Publi-interview adhérent

J.-M. Dussable (Mr.Bricolage) : « Devenir adhérent Mr.Bricolage correspond à un projet de vie »

2012-12-19T08:32:00+02:00

19.12.2012, 


imprimer

Après avoir racheté un magasin Mr.Bricolage en 2008 à Guérande (44), Jean-Marc Dussable, 51 ans, et son épouse, Anita, adhérents du groupement, ont transféré leur établissement dans un nouveau centre commercial en mai 2012, toujours dans la même ville. Le couple s’attache désormais à développer cette nouvelle affaire.

Jean-Marc Dussable
Crédits photo : DR
Jean-Marc Dussable, adhérent à Guérande (44)

Construction du projet

Ce qui vous a motivé à devenir créateur d’entreprise ?

Pendant mes études, j’avais déjà à l’esprit de devenir créateur d’entreprise. J’aspirais à être mon propre patron, mais sans savoir quand cela allait se produire. Par la suite, j’ai évolué dans un milieu d’indépendants, notamment lors de mes 20 années passées chez Leclerc en tant que dirigeant de magasin, en gardant cette idée en tête. Aujourd’hui, j’ai passé le pas, grâce à l’aide que m’a apportée mon ancien directeur ; je peux être décisionnaire et demeurer responsable de mes choix et de mon organisation, plutôt que de devoir subir une hiérarchie.


Pourquoi avoir créé en groupement ?

Mon épouse Anita et moi sommes passés par la franchise en 1982 et 1983, et je n’en ai pas gardé un bon souvenir. Nous étions certainement alors trop jeunes et pas assez formés pour le métier. Grâce au groupement, nous n’avions pas à nous lancer seuls et nous gardions pour autant plus de liberté que dans le système de la franchise. Notre choix a également été guidé par une opportunité qui s’est présentée localement et qui nous laissait envisager de belles perspectives de développement.

Choix de l’enseigne

Ce qui vous a séduit chez la tête de réseau ?

J’avais une bonne perception médiatique de l’enseigne Mr. Bricolage. Je pouvais rentrer dans un groupe fort, troisième acteur économique dans le domaine du bricolage en France et premier groupe d’indépendants. L’image de proximité véhiculée par l’enseigne vis-à-vis de ses clients me convenait complètement. Avec la possibilité de rachat du magasin Mr. Bricolage en 2008, j’ai vu aussi l’occasion de pouvoir enfin m’installer et me mettre à mon compte avec mon épouse.


Comment avez-vous convaincu la tête de réseau ?

J’avais les compétences requises de par mon expérience, de même que mon épouse, qui a travaillé également dans la grande distribution. J’ai eu l’occasion d’exposer nos motivations et de démontrer notre envie d’intégrer le groupement. J’ai su leur prouver l’intérêt économique de notre démarche, pour nous comme pour eux. Mon but était ainsi de redonner une belle image de l’enseigne localement et je songeais déjà à transférer à terme le magasin dans le nouveau centre commercial alors en construction.

Quotidien de l’adhérent

En quoi le savoir-faire de l’enseigne vous aide-t-il au quotidien ?

L’enseigne Mr. Bricolage apporte une structure au niveau national à ses adhérents, tant sur le plan de la communication et de la publicité, que de la gestion des stocks. Des services dédiés, situés au siège d’Orléans, sont prêts à nous répondre et à nous venir en aide dans tous les domaines. Ils nous soutiennent et nous rassurent. Leur expertise s’appuyant sur de nombreuses années d’expérience a son importance dans notre développement. Ils m’ont notamment aidé à tous les niveaux lors du transfert du magasin en mai dernier.


Bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie d’adhérent ?

Les contraintes rencontrées sont celles d’un chef d’entreprise. Cela demande de nombreuses heures de travail par semaine et également beaucoup d’énergie. Mais devenir adhérent Mr. Bricolage correspond à un projet de vie, à un investissement conséquent et nous savons que les années difficiles sont peu importantes au regard des bénéfices potentiels. Grâce à notre nouvel emplacement plus efficace, nous sommes au commencement d’une nouvelle vie où nous avons encore des choses à prouver.

Dernières actualités