Prêt-à-porter : MORGAN fait le point sur sa stratégie E-commerce

2012-09-24T12:08:00+02:00

24.09.2012, 


imprimer

Rachetée en 2009 par le Groupe Beaumanoir, l’enseigne de prêt-à-porter Morgan a connu une seconde impulsion en partie grâce à son site E-commerce et à une stratégie multi-canal.


Présent le 18 septembre sur le salon du E-commerce, Frédéric Wilhem, directeur digital des enseignes Morgan et La City, a expliqué le rôle qu’Internet a joué pour relancer la marque : « Nous avions noté une baisse de trafic général dans les magasins physiques, alors que le site internet bénéficiait d’une croissance très positive. Nous avons donc utilisé le trafic du site pour en générer en magasin. » Depuis peu, l’enseigne propose donc à ses clients de récupérer leurs commandes internet directement en magasin.


Marketing et fidélisation

Afin de jouer la complémentarité avec le site internet, les magasins disposent de bornes interactives. « Nous sommes actuellement en phase d’acquisition de clients : des jeux concours et des animations de marketing opérationnel nous permettent de récupérer des adresses email. » Un travail appuyé par le perfectionnement du logiciel de gestion de la base clients, dans l’optique de créer une relation privilégiée et de les fidéliser.


Faciliter les implantations sur de petites surfaces

D’abord déployée sur l’enseigne Morgan, cette stratégie devrait voir le jour en 2013 chez les autres marques du Groupe Beaumanoir : Cache-Cache, La City , Bonobo, Patrice Bréal et Scottage. Cette nouvelle politique permet également de réduire le stock des magasins tout en donnant accès au client à un assortiment de produits très large. Un net avantage en matière de développement, à l’heure où « le prix des loyers devient exorbitant. »


D'ici 2016, Morgan prévoit l’ouverture de plus de 200 nouveaux points de vente, pour un objectif de 500 millions de chiffre d’affaires.

Dernières actualités