Vidéo

P. Deronne (Groupe Monceau Fleurs) : « Nous recherchons des cadres en reconversion »

2013-03-22T08:16:00+02:00

22.03.2013, 


imprimer

Réseau de fleuristes créé en 1965, le groupe Monceau Fleurs souhaite poursuivre son développement grâce à ses trois concepts de magasins. Interview vidéo de Patrick Deronne, directeur du développement de l’enseigne.

Le groupe Monceau Fleurs est composé des enseignes Monceau Fleurs, créée en 1965, Happy, créée en 2006 pour mailler les cœurs de ville, et Rapid’Flore, rachetée en 2008 et très présente en province. « Notre objectif est de remplacer le tissu de fleuristes indépendants qui existe aujourd’hui en France », explique Patrick Deronne, directeur du développement du groupe Monceau Fleurs.

Des candidats souhaitant changer de vie

Les profils des candidats recherchés diffèrent selon les enseignes : le candidat Monceau Fleurs est un cadre en reconversion, « qui a déjà une casquette de manager et vient pour changer totalement d’activité », précise Patrick Deronne. L’apport personnel nécessaire est d’environ 100 000 euros. Ce montant tombe à 80 000 euros pour ouvrir un Happy, et de 50 000 à 60 000 euros pour Rapid’Flore.   

Vidéo tournée sur le Salon des Entrepreneurs de Paris 2013

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Monceau FleursMarché floral depuis 1965

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités