Publi-vidéo

J.-P. Lajambe (Groupe Monceau Fleurs) : « Vendre de beaux produits le moins cher possible »

2010-09-14T13:23:00+02:00

14.09.2010, 


imprimer

Grâce à ses 3 enseignes aux concepts bien identifiés (Monceau Fleurs, Rapid’Flore et Happy), le Groupe Monceau Fleurs détient 7 % du marché de la fleur. Décryptage vidéo avec Jean-Philippe Lajambe, directeur développement du groupe.

Fort de ses 500 magasins dans 10 pays, le Groupe Monceau Fleurs se présente comme le leader mondial du secteur de la fleur, à travers 3 enseignes. Monceau Fleurs, la marque historique, concerne des magasins généralistes ; Rapid’Flore, plus discount, joue sur la proximité ; et Happy, créée en 2005, est la marque « premium low cost » du groupe. Ces réseaux bénéficient notamment d’une centrale d’achat puissante et d’une logistique intégrée, qui garantit aux magasins des fleurs très fraîches en un temps record.
Pour rejoindre l’une de ces enseignes, les candidats doivent avant tout démontrer un véritable sens du commerce et une volonté de s’investir dans des magasins exigeants. Aucune connaissance horticole n’est requise, mais il faut savoir appliquer rigoureusement des concepts précis, et bien connaître le tissu local de sa ville.
Dans 5 ans, le Groupe Monceau Fleurs ambitionne d’atteindre 1000 magasins, en couvrant l’ensemble des petites villes de France et en se développant davantage à l’international, notamment en Europe et au Japon. « Vendre de beaux produits le moins cher possible : telle est la vision de notre groupe hier, aujourd’hui et demain », conclut Jean-Philippe Lajambe, directeur développement du groupe.
 

Dernières actualités