Fédération des Enseignes de l’Habillement (FEH) : Bilan des soldes flottants

2009-06-11T20:02:00+02:00

11.06.2009, 


imprimer


Pour la Fédération des Enseignes de l’Habillement (FEH), le bilan des soldes flottants, introduits par la Loi de Modernisation de l’Economie et mis en application pour la première fois au printemps 2009, reste très mitigé.
L’affluence dans les 24 000 magasins de ses adhérents a été inégale et reflète le climat de morosité économique actuel qui a contraint le commerce à pratiquer de nombreux soldes et promotions pour maintenir le niveau d’activité. Cette possibilité de pratiquer soldes et promotions durant les mêmes périodes a été un facteur de confusion pour le consommateur qui voyait dans la même artère certains magasins en soldes et d’autres en promotions.
Il est d’ailleurs difficile de distinguer, dans l’activité générale du commerce, l’influence séparée des soldes et des promotions sur les chiffres d’affaires. De nombreux commerces ont refusé, par ailleurs, de pratiquer des soldes flottants.
La FEH étudiera avec ses adhérents les résultats de cette première expérience et les conclusions que notre profession doit en tirer pour les saisons à venir.
 

Dernières actualités