Vidéo

G. Blain (Michel Simond) : « Notre priorité est de trouver des successeurs aux franchisés cédants »

2012-02-24T09:24:00+02:00

24.02.2012, 


imprimer

Réseau de cabinets de conseil en cession et en acquisition de commerces et d’entreprises, Michel Simond compte 75 implantations en France. La priorité de l’enseigne est de trouver des successeurs aux franchisés cédant leur cabinet. Précisions de Gérard Blain, président de Michel Simond.

Michel Simond est un réseau de cabinets de conseil en cession et en acquisition de commerces et d’entreprises. L’enseigne regroupe 60 cabinets dont certains ont des succursales, ce qui représente 75 implantations en France. « Notre stratégie de développement pour l’année à venir : compléter le maillage du territoire, trouver des successeurs aux franchisés qui souhaitent céder leur cabinet, et parfaire notre démarche d’accompagnement des acquéreurs, principalement auprès des banques », détaille Gérard Blain, président de Michel Simond. Tous les franchisés Michel Simond ont le statut d’agent immobilier, les candidats doivent donc justifier d’une formation ou d’une expérience professionnelle équivalente. « Pour être franchisé, il faut une expérience acquise sur le terrain, notamment dans les activités où nous excellons, à savoir les commerces spécialisés, les cafés, l’hôtellerie-restauration, la boulangerie, le tabac-presse-loto ; ou une expérience dans les métiers du chiffre, par exemple dans le milieu bancaire », précise Gérard Blain. Les capacités financières sont également un critère de sélection, puisqu’en plus des frais d’installation, le franchisé devra être en mesure de faire face à une faible activité les premiers mois de son contrat. « En accumulant tous les investissements nécessaires, s’installer comme franchisé Michel Simond représente un investissement de l’ordre de 150 à 200 000 euros », indique le directeur de l’enseigne.

Dernières actualités