Publi-interview concessionnaire

E. Lorho (Lippi) : « Avec l’enseigne, nous partageons les mêmes valeurs »

2018-05-17T08:00:00+02:00

17.05.2018, 


imprimer

Après vingt ans passés dans l’industrie, Eric Lorho a décidé de créer sa propre entreprise. Et pour y arriver, il a rejoint l’enseigne Lippi, spécialisée dans la pose de clôtures et de portails. Sa concession a ouvert ses portes fin avril 2018 à Lorient (56). Retour sur les premiers pas de ce créateur en réseau.

Eric Lorho, Lippi
Crédits photo : Droits réservés
Eric Lorho, concessionnaire Lippi


Construction du projet


Qu’est-ce qui vous a motivé à créer votre propre entreprise ?

Issu d’une formation Bac +2 en génie climatique, je me suis lancé dans une activité professionnelle dès mon retour du service militaire. Le premier emploi que j’ai occupé ne correspondait pas nécessairement à mes compétences ou à mes envies puisqu’il s’agissait d’un poste dans une industrie spécialisée dans le mobilier hospitalier. Or, je désirais travailler en bureau d’études, dans le domaine de la climatique, et j’attendais de trouver l’opportunité idéale. Finalement, les mois puis les années se sont écoulés sans que cela se présente, et j’ai gravi les échelons, passant d’agent de fabrication à technicien méthodes et organisation, puis technicien hygiène-sécurité-conditions de travail-environnement pour terminer en 2007 au poste de superviseur de production. Là, j’ai pu me familiariser avec le management puisque j’encadrais entre 25 et 60 personnes. Au bout de quinze années passées dans cette entreprise, j’ai éprouvé l’envie d’en changer pour évoluer vers de nouvelles responsabilités. Je l’ai quittée en 2010 pour rejoindre un sous-traitant automobile spécialisé dans la tôlerie industrielle. J’étais responsable production d’un petit atelier de traitement de surface, de finitions et d’emballages. Des divergences trop importantes sur les méthodes de management m’ont amené à quitter cette entreprise et j’ai trouvé, en 2011, un poste chez Michelin, à Vannes, où j’avais la responsabilité d’un îlot de production, que j’ai occupé jusqu’au début 2018, avant d’ouvrir ma concession Lippi. Au cours de cette dernière expérience salariée, j’ai pu découvrir différents métiers et j’ai notamment été manager pendant deux ans des équipes travaillant le week-end. J’étais donc en parfaite autonomie, ce qui correspondait tout à fait à mes attentes. Après avoir compris que je ne pourrai pas évoluer davantage, je me suis demandé ce que je voulais vraiment faire de ma vie professionnelle. Rapidement, je me suis rendu compte que l’entrepreneuriat était une solution. Cela faisait un moment que j’y pensais, mais j’ai voulu être certain de ma décision avant de me lancer. J’ai donc fait un bilan de compétences et identifié mes lacunes dans tel ou tel domaine, que j’ai corrigées en suivant pendant deux ans des études avec le Cned puis l’IAE de Caen. J’ai décroché un premier diplôme universitaire en capacité de gestion des entreprises, puis en 2017 une licence en économie-gestion, parcours management des entreprises. J’étais fin prêt pour la création d’entreprise.


Pourquoi avoir choisi la concession ?

Pendant la deuxième année de mes études, j’ai commencé à me poser la question « quelle activité choisir ?» Je me suis d’abord intéressé à la reprise d’entreprise, partant du postulat que reprendre une affaire qui roule facilite grandement la tâche. Mais cela a un coût que je ne pouvais pas assumer. Il me restait la solution de lancer mon propre concept, mais je manquais d’idée pertinente. Dernière possibilité : la franchise. J’ai commencé à me renseigner sur internet, puis je me suis rendu au salon Franchise Expo en mars 2017. Je n’avais pas d’idée arrêtée, je savais seulement que je cherchais un concept qui possède une forte dimension technique, ou éventuellement dans la prestation de services, histoire de rester cohérent avec mon parcours professionnel et mes envies. Je sortais de vingt années passées dans l’industrie, je souhaitais donc les mettre à profit.


Choix de l’enseigne


Qu’est-ce qui vous a séduit chez Lippi ?

Alors que j’arpentais les allées de Franchise Expo, j’ai rencontré l’enseigne, et plus particulièrement Julien Lippi avec qui j’ai longuement échangé. Je connaissais déjà la marque sur laquelle j’avais trouvé beaucoup d’informations sur internet mais, curieusement, je ne m’étais pas manifester auprès d’elle. Il s’agit d’une marque très qualitative et je ne me sentais peut-être pas suffisamment à la hauteur. Mais en discutant avec Julien Lippi, puis en me rendant avec mon épouse au siège, à Mouthiers-sur-Boëme, en Charente, je me suis rendu compte que l’enseigne me correspondait tout à fait. Le discours, le positionnement made in France avec 95 % de la fabrication et du développement réalisés dans l’Hexagone, le style de management participatif… Tout confirmait que j’avais trouvé le bon réseau.


Comment avez-vous convaincu l’enseigne ?

Je suis resté naturel et très ouvert tout au long de nos échanges. Le courant est réellement très bien passé avec Julien Lippi et je pense que nous savions tous les deux que nous partagions la même envie : faire progresser l’enseigne. Et ce, grâce à des valeurs communes, le respect du client, la qualité du produit et du service, la sécurité de nos salariés… Bref, nous avions beaucoup de points de similitude qui confirmaient que nous prenions la bonne décision.


Quotidien du franchisé


En quoi le savoir-faire de Lippi vous aide-t-il au quotidien ?

Sans Lippi, il est clair que je n’aurais pas pu démarrer mon activité comme je l’ai fait, en mars 2018. J’ai d’abord suivi une formation initiale en février aux côtés d’autres nouveaux concessionnaires qui, comme moi, se lançaient. Nous étions dans le même bateau et nous deviendrions par la suite des confrères réunis sous une seule et même enseigne. Cette formation n’a donc pas seulement été l’occasion d’appréhender le savoir-faire Lippi, mais aussi de nouer les premiers liens avec d’autres franchisés. Par ailleurs, l’enseigne a fait intervenir plusieurs interlocuteurs qui sont venus nous parler de leur métier et de leur domaine. J’ai trouvé cette initiative très enrichissante car nous avons pu acquérir des connaissances dans différents domaines, le tout dans une ambiance très conviviale.

L’assistance de Lippi ne s’arrête pas à la formation. L’enseigne est là pour répondre à toutes nos questions, pour nous interpeller sur les bons sujets et apporter son soutien en termes de marketing, de communication, de procédures éprouvées, de bonnes pratiques en matière de recrutement, d’aménagement du showroom et du comportement à adopter face au client. Et nous avons pu bénéficier d’une étude de marché nationale réalisée par le cabinet Territoires & Marketing. Un atout indéniable pour réaliser notre propre étude locale et qui donne une bonne vision d’ensemble du marché.

Autre point fondamental : les produits. Si j’avais dû lancer seul mon activité de pose de clôtures et portails, jamais je n’aurais pu proposer un tel éventail de produits et d’aussi bonne qualité ! Dès l’ouverture de ma concession, je peux proposer aux clients un showroom intérieur, un espace extérieur et plusieurs produits, ce qui aide beaucoup. Et puis, le concept a déjà été éprouvé, je sais donc qu’il marche. C’est plus facile de reprendre ce qui fonctionne déjà en y apportant sa patte plutôt que de tout créer de A à Z.


Quels sont les bénéfices et contraintes de votre nouvelle vie de concessionnaire ?

Depuis toujours, j’ai eu envie d’autonomie. Une conviction qui s’est renforcée au fil des années et de mes expériences et aujourd’hui que je le vis, j’en suis convaincu, être mon propre patron était un souhait très profondément ancré en moi. Bien sûr, cela change beaucoup de choses dans la vie quotidienne. Cela demande notamment un gros investissement personnel et la famille doit accepter que pendant plusieurs années, surtout lors de la phase de démarrage, il faille y consacrer beaucoup de temps. Mais cela en vaut vraiment la peine : aujourd’hui, je sais pourquoi je me lève le matin et je me rends à la concession avec le sourire.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

LippiAdoptez l’esprit libre avec des clients particuliers, professionnels et institutionnels

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités