Vidéo

F. Ballner (Les Petits Bilingues, Class’Bilingue) : « Un modèle conçu pour ouvrir 2 centres en 4 ans »

2012-04-10T09:17:00+02:00

10.04.2012, 


imprimer

Môme Sweet Môme développe les enseignes Les Petits Bilingues et Class’Bilingue. A la tête de 48 centres, le groupe recherche des franchisés pour se développer. Les explications du directeur général, Frédéric Ballner.

Spécialistes de l’enseignement de la langue anglaise, Les Petits Bilingues et Class’Bilingue s’adressent respectivement aux enfants de 2 à 12 ans et aux adolescents de 12 à 18 ans. Le premier concept accueille les enfants une heure par semaine dans un centre tout au long de l’année scolaire, tandis que le second propose également des cours particuliers à domicile. « Nous avons ouvert 30 centres sur les trois dernières années », explique Frédéric Ballner, le directeur général de Môme Sweet Môme, qui développe les deux concepts de franchise. « Nous sommes présents principalement sur Paris et la région parisienne. Nous nous déployons de plus en plus sur toute la France, à travers un maillage harmonieux. » Le groupe cherche donc des candidats sur tout le territoire et particulièrement dans le Sud. « Nous apprécions les entrepreneurs gestionnaires désirant travailler sur le terrain, dans la proximité, afin d’établir une relation humaine de qualité et un service d’excellence. » L’ambition est également une dimension importante, puisque « le modèle est conçu pour ouvrir 2 centres en 4 ans. » L’enseigne exige donc un apport personnel de 35 000 à 40 000 euros pour un investissement global de 100 000 euros, afin de pouvoir ouvrir deux centres.

Pourquoi rejoindre ce réseau ?

Les Petits Bilingues / Class'BilingueL'anglais de 1 à 99 ans

Demander une documentation Ajouter à ma sélection Voir la fiche Actu du réseau
Actualité de l'enseigne
Dernières actualités