Les secteurs

Tourisme : recours de l'association Mandataires Nouvelles Frontières 2008

02.12.2009, source : Les Echos.fr

imprimer

L'association des agents de voyages mandataires de Nouvelles Frontières saisit ce matin la justice, s'estimant lésée par l'ouverture à des tiers, sans concertation, de la vente des produits du voyagiste.
Cette fois-ci le conflit est ouvert entre une grande partie des agents de voyages de Nouvelles Frontières, ayant le statut de mandataires, et la direction du voyagiste. Après avoir mis en demeure la direction, actant d'un désaccord à l'issue d'une ultime négociation, l'association Mandataires Nouvelles Frontières 2008 (MNF 2008), qui regroupe les deux tiers des gérants -soit une quarantaine de personnes pour près de 80 points de vente -ainsi que certains de ses administrateurs, saisissent ce matin le tribunal de commerce de Paris en référé. Objectif de cette initiative : couper court au processus déjà engagé d'ouverture à des tiers de la distribution des produits Nouvelles Frontières.
Comme le précisait hier soir aux « Echos », le président de MNF 2008, Christian Rochette, ex directeur de la communication du groupe, le référé vise non seulement à retirer les brochures comportant des produits Nouvelles Frontières déjà diffusées dans les réseaux Carlson Wagonlit Travel (CWT) et Havas Voyages -une autre enseigne du groupe Nouvelles Frontières développée en franchise -, mais encore à en stopper plus largement la distribution, et enfin à arrêter la vente d'offres NF par l'agence de voyages sur Internet Expedia.
Le conflit intervient alors que la direction de Nouvelles Frontières a décidé de mettre fin à la distribution intégrée du voyagiste avec un régime d'exclusivité via des agences en propre, ou exploitées par des tiers mais toujours sous enseigne NF. Pour ce faire, elle vient de conclure un accord de rapprochement avec la branche française de CWT, dont le réseau d'agences de proximité a de surcroît vocation à passer sous enseigne Havas Voyages. A contrario, l'alliance entre le grou pement Tourcom et le duo CWT-Havas Voyages, dévoilée en fin de semaine dernière, ne concerne pas la distribution des produits NF.
« Il ne s'agit pas de critiquer la stratégie de la direction, qui peut se comprendre dans le contexte actuel du tourisme » , tient toutefois à rappeler Christian Rochette. S'estimant lésés par cette nouvelle donne, les membres de MNF 2008 dénoncent surtout l'absence de concertation en amont de ces changements.
C. P., Les Echos le 02/12/09

Dernières actualités