Les secteurs

Textile : Teddy Smith se dote d'un réseau de magasins affiliés

18.02.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Le fabricant français de jeans veut ouvrir une centaine de magasins affiliés à sa marque pour mieux maîtriser ses ventes dans un secteur très concurrentiel. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 80 millions d'euros en 2009.

Le fabricant de jeans Teddy Smith, à Albi (Tarn), constitue un réseau de magasins affiliés à sa marque, tenus par des commerçants indépendants auxquels il fournit gratuitement le stock de vêtements. Les deux premiers magasins ont ouvert fin 2009 dans les centres commerciaux de Roques-sur-Garonne et Gramont dans l'agglomération toulousaine, et un troisième doit s'implanter à Béziers (Hérault) cette année. La première marque française de jeans veut ouvrir une centaine de magasins en affiliation dans les centres commerciaux en France d'ici six à huit ans. Jusque-là, elle ne commercialisait ses collections que dans les boutiques multimarques, aux Galeries Lafayette et au Printemps, soit 2.000 points de vente. « Mais les commerçants indépendants vieillissent et ont peu de relève à cause de la concurrence à bas prix de la grande distribution, explique Philippe Bouloux, président-directeur général et fondateur de Teddy Smith. Nous créons donc notre enseigne pour mieux maîtriser les ventes. »
Créé en 1989, Teddy Smith conçoit dans ses bureaux de style des collections hommes, femmes et juniors de jeans, chemises, blousons, tee-shirts, etc. Il achète les tissus en Espagne et en Italie, fait fabriquer les vêtements en Tunisie, en Italie, en Turquie, en Chine et en Inde, et les commercialise auprès des détaillants. Il a fermé en 2005 son atelier de confection d'Albi, qui employait 40 salariés.
Pour étoffer sa gamme, il a racheté la marque féminine School Rag (jeans et chemisiers) en 1998 et 50 % de la marque d'habillement masculin vintage Kiliwatch à la mi-2008, un grand magasin de fripes parisien qui diffuse aussi des vêtements en Belgique, en Allemagne et en Espagne. La marque Teddy Smith représente 70 % de l'activité, devant School Rag (20 % ) et Kiliwatch (10 % ). Le groupe détient également, via une filiale, 55 magasins Blue Box en France - trois autres ouvriront d'ici à avril -qui vendent différentes marques d'habillement (Levi's, Wrangler, Teddy Smith, Adidas, Converse, etc.).
Selon le dirigeant, le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'est élevé à 80 millions d'euros en 2009 et son résultat net est revenu à l'équilibre après une perte en 2008. « Le chiffre d'affaires augmentera en 2010, car nous avons enregistré 25 % de commandes en plus pour la collection d'hiver, affirme Philippe Bouloux. Le marché du jean a doublé en dix ans en France, mais c'est la grande distribution qui en détient la majeure partie en vendant les pantalons à des prix de 15 à 30 euros, contre de 80 à 90 euros pour les nôtres. »
Le groupe emploie 480 salariés (dont 180 à Albi), en comptant les magasins Blue Box et a quatre bureaux de style et quatre forces de vente pour ses trois marques et la collection juniors.

LAURENT MARCAILLOU, Les Echos le 17/02/10

Dernières actualités