Les secteurs

Services à la personne : Bastide Le Confort Médical multiplie les acquisitions

11.03.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Bastide Le Confort Médical poursuit ses acquisitions en privilégiant le développement d’activités spécialisées plus rémunératrices.

« Nous voulons renforcer nos positions en France en privilégiant notamment le développement des prestations de services », explique Vincent Bastide, directeur général de Bastide Le Confort Médical, qui vient d’absorber trois sociétés au cours des derniers mois. Basé à Nîmes, spécialisé dans la vente de matériels et la prestation de services dans les domaines du maintien à domicile et de l’assistance respiratoire, le groupe (973 salariés) a tout d’abord pris une participation de 65 % dans le capital de la société toulousaine Medikea. Spécialisée dans la fourniture de solutions de stomathérapie et l’autosondage urinaire, elle emploie sept salariés pour un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros pour une rentabilité opérationnelle supérieure à 10 %.

Dans le même secteur que lui, le groupe a ensuite pris le contrôle de la société A à Z Santé basée à Dunkerque. Employant une dizaine de personnes, elle réalise un chiffre d’affaires de près de 2 millions d’euros pour une rentabilité opérationnelle supérieure à 10 %. Enfin, elle a racheté la société AB2M (2 millions d’euros de chiffre d’affaires), basée dans les Yvelines et spécialisée dans la fourniture de solutions de stomathérapie et d’autosondage urinaire.


Stratégie de densification

Avec ces nouvelles implantations, le groupe dispose désormais d’un réseau de 80 points de vente en propre et de 11 franchises en France. Cette stratégie de densification de la couverture de l’Hexagone doit permettre, selon Vincent Bastide, de « s’inscrire dans une politique de prise en charge des maladies chroniques à domicile », des services plus rémunérateurs. Le groupe compte poursuivre aussi cette stratégie d’acquisitions. « Nous continuons d’étudier des cibles de petite taille, créatrices de valeur pour le groupe. Ces acquisitions nous permettent soit de renforcer nos positions sur ses métiers historiques, soit de se développer sur des métiers complémentaires comme la stomathérapie », explique le dirigeant.


Le chiffre d’affaires clos au 30 juin dernier s’élève à 109,1 millions d’euros, en hausse de 9,2 %, « parfaitement en ligne avec les objectifs ». Il est obtenu à 56 % par les ventes et à 44 % par les prestations de services. L’objectif est d’équilibrer à moyen terme les deux branches. Ainsi, la division nutrition-perfusion a été le moteur principal de la croissance du dernier exercice en générant un chiffre d’affaires de 21,9 millions d’euros en hausse de 28,2 % et de 12,9 % à périmètre comparable avant les trois acquisitions. La nouvelle activité de stomathérapie, issue de la société toulousaine Medikea, a apporté sur neuf mois un chiffre d’affaires de 2,6 millions d’euros. Pour les prochains exercices, le groupe (40 % du capital en Bourse, le reste contrôlé par la famille Bastide) se fixe comme objectif une croissance de l’ordre de 10 % couplée à une amélioration de sa rentabilité (3,2 millions d’euros sur le dernier exercice).


Jacques RAMON, Les Echos, 09/03/2012

Dernières actualités