Les secteurs

Restauration : Sushi Daily ouvre une unité pilote à Amsterdam

03.11.2013, source : Les Echos.fr

imprimer

Le « store in store » de préparation et de vente de sushis poursuit son expansion internationale sur le modèle qui a fait son succès. Mi-octobre, l’enseigne, présente en France au sein d’une centaine de magasins Carrefour et d’une quinzaine de Casino, a ouvert un corner à Amsterdam dans un supermarché Albert Heijn, réseau du groupe Ahold qui compte 890 magasins aux Pays-Bas, en Allemagne et en Belgique.

Même s’il ne s’agit officiellement que d’une unité pilote, Jérôme Castaing, cofondateur avec Kelly Choi de Sushi Daily, est confiant. « Ce corner est entré directement dans le Top 10 en chiffre d’affaires de nos 190 points de vente. Nous ouvrirons un deuxième corner aux Pays-Bas en janvier et espérons atteindre 15 ouvertures en 2014. »

Quatre ans à peine après le premier Sushi Daily installé dans le magasin Carrefour d’Ecully (Rhône), la croissance de cette chaîne ne cesse d’étonner. Le cap des 200 corners sera atteint avant la fin d’année : 130 en France, 40 en Espagne, 30 en Belgique, 2 en Italie (à Milan en avril et à Turin en septembre), un en Allemagne, au sein du magasin des Galeries Lafayette à Berlin, et enfin le petit dernier à Amsterdam.

3.000 salariés, 700 corners

Le modèle de développement choisi par Sushi Daily favorise cette croissance rapide. Les investissements sont souvent partagés entre l’enseigne de grande distribution et Sushi Daily. Bien que l’encaissement est dévolu à l’hypermarché qui prélève sa dîme sur les ventes, les besoins en fonds de roulement restent limités. « Nous sommes rentables et les banques nous suivent », ajoute Jérôme Castaing qui ne souhaite pour l’instant pas ouvrir le capital de son entreprise. Ses prévisions pour les deux prochaines années sont ambitieuses : tripler de taille d’ici à fin 2015 et s’étendre aux Pays-Bas mais aussi en Allemagne, et poursuivre le maillage du territoire français, espagnol et italien.

Le succès du « store in store » en supermarchés, peu répandu en France, donne des idées à d’autres. Jérôme Castaing avoue avoir été contacté pour la création de nouveaux concepts, par exemple dans les tapas. Mais pas question de se disperser. Sushi Daily a bien dans ses cartons de nouveaux projets, mais en lien avec son ancrage asiatique.

Yves VILAGINES, Les Echos, 31/10/2013

Dernières actualités