Les secteurs

Restauration rapide : Planet Sushi en passe d'être cédé à 21 Centrale Partners

02.04.2011, source : Les Echos.fr

imprimer

Le fondateur de l'enseigne de livraison à domicile de canapés de riz et poisson cru japonais a ouvert des discussions exclusives avec la société d'investissement fondée par Alessandro Benetton et Gérard Pluvinet pour céder la majorité de son capital.


Planet Sushi, l'enseigne parisienne de livraison à domicile des canapés de riz et poisson cru japonais va rejoindre le groupe du célèbre traiteur de luxe Potel & Chabot. Son fondateur, Siben N'Ser, a ouvert des discussions exclusives pour la cession de la majorité du capital de l'entreprise à 21 Centrale Partners, le propriétaire depuis 2007 de l'organisateur de réceptions haut de gamme. La société de 900 salariés née en 1998 rue Mozart dans le 16ème arrondissement de Paris, veut soutenir son plan de croissance. Planet Sushi vise un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros cette année contre 30 millions environ à fin décembre. Pour soutenir ce développement, il compte doubler ses implantations, passant de 30 restaurants à 60, dont 30 ouverts en franchise, son axe principal de croissance depuis 2009.


Ouvertures à venir en province

Le réseau, qui se targue de bénéficier des meilleurs prix pour ses produits frais grâce à sa centrale d 'achats intégrée, achève son maillage dans la région parisienne et va se concentrer maintenant sur le reste de la France. Ce rythme d'expansion, l'enseigne en a fait la preuve l'an dernier. Début 2010, Planet Sushi comptait 15 points de vente et a ouvert 14 restaurants dont 8 en franchise. En France, d'ici à 2015, il mise sur l'ouverture de 140 points de distribution. Avec 21 Centrale Partners fondé par Gérard Pluvinet et Alessandro Benetton en Italie, Planet Sushi va aussi pouvoir accélérer son développement à l'international, en particulier aux Etats-Unis. Après une implantation à Miami, il a ouvert un bar-restaurant sur l'île d'Ibiza en Espagne.


Son concurrent Sushi Shop créé aussi en 1998 revendique, lui, une soixantaine de boutiques, notamment en Belgique, au Luxembourg, en Espagne et en Italie et anticipait un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros pour 2010. Il vise l'ouverture d'une centaine d'implantations d'ici à fin 2012 en s'attaquant notamment aux centres commerciaux. Autre enseigne, présente principalement dans le sud de la France, O'Sushi détient 25 points de ventes pour un chiffre d'affaires prévisionnel de 17 millions d'euros cette année. Quant à Matsuri, lancé en 1986, il en détient une quinzaine pour plus de 25 millions d'euros de chiffres d'affaires.


ANNE DRIF, Les Echos, le 30.03.2011

Dernières actualités