Les secteurs

Restauration rapide : McDonald's lance son menu baguette à moins de 5 euros

11.01.2013, source : Les Echos.fr

imprimer

Le sandwich baguette des boulangeries a donné des idées à McDonald’s. L’enseigne cherche aussi à se différencier avec davantage de services.

La montée en puissance des boulangeries dans le paysage de la restauration hors domicile a donné des idées à McDonald’s. L’enseigne américaine attaque 2013 avec un nouveau menu « Casse-croûte » comprenant un choix de sandwichs chauds plus une boisson pour 4,50 euros tout compris. Le PDG de McDonald’s France, Jean-Pierre Petit avait éventé la mèche en septembre dernier déclarant aux Echos.fr que ses équipes travaillaient sur l’idée d’un repas à moins de 5 euros avec plus particulièrement en tête la cible des 15-25 ans.

L’initiative est bien vue en période de crise. Avec moins d’argent en poche et la crainte grandissante du chômage les Français font encore plus attention à leurs dépenses. McDo, ses quelque 1.230 restaurants répartis sur le territoire, dispose d’un bon observatoire du pouvoir d’achat et constate que la fréquentation est plus forte avant le 15 du mois qu’après. Mais davantage que le côté low cost du nouveau menu, le directeur marketing de McDonald’s France, Nawfal Trabelsi, retient surtout qu’il permet à l’enseigne américaine de s’encrer un peu plus dans le paysage gustatif français. L’enseigne a testé avec succès ses burgers baguette et n’hésite pas à mettre sur ses menus des fromages bien de chez nous. Idem en Italie où elle sert des pains ciabatta, de la mozza et du parmesan.

De même « déjeuner d’un sandwich acheté à la boulangerie du coin est devenue une pratique de plus en plus courante que McDo est prêt à accompagner » observe t-il. C’est ce constat qui a fait choisir pour le Casse croûte le pain baguette de préférence au bun classique du burger ou au bagel testé en France avant Noël.

TROIS VIANDES AU CHOIX

Mais qu’il soit au boeuf (Le Mc Baguette Oriental) au jambon emmental (le Mixte, la « combo » préférée des Français ) ou au poulet pané (le Poulet Poivre), le casse-croûte est roboratif puisqu’il s’accompagne d’une sauce et de rösti, les petites galettes à la pomme de terre. Avec la boisson de 40 cl, il représente à lui seul un tiers de l’apport calorique journalier recommandé. McDonald’s teste son nouveau menu à partir d’aujourd’hui pendant trois mois et ce dans la France entière.


SERVICE A TABLE

Servi à table chez McDo ? Ce sera de plus en plus possible après le test concluant mené l’an dernier, dans une soixantaine de restaurants. D’ici à la fin de l’année la moitié du réseau (600) le proposeront grâce aux bornes de commande et de paiement situés à l’entrée des McDonald’s. Ce nouveau service est cohérent avec la montée en gamme des locaux progressivement relookés par Philippe Avanzi, le designer maison et Patrick Norguet. Une façon supplémentaire de se différencier de la concurrence à l’heure ou Burger King revient en France et alors que KFC multiplie les ouvertures. Le service à table fait aussi partie du processus d’adaptation au mode de vie latin. « Les Français aiment la pause du repas et l’idée de convivialité qui va avec », note Nawfal Trabelsi.


COMMANDE EN LIGNE

Autre test mené dans 70 restaurants (à Paris dans celui de l’avenue de Wagram) et qui devrait se généraliser: la commande en ligne. Autrement dit la possibilité de ne plus faire la queue en donnant son numéro de commande. C’est un peu la version « drive » de McDonald's. On passe commande sur le site ou sur l’appli Mcdo qui permet déjà de trouver le restaurant le plus proche. En Asie, l’enseigne va plus loin et propose la livraison. Pas envisagé à ce stade en Europe. « Cela se conçoit là où les coûts de l’immobilier rendent problématique l’implantation des restaurants » dit Nawfal Trabelsi.

Valérie LEBOUCQ, Les Echos, 08/01/2013

Dernières actualités