Restauration rapide : Burger King pourrait racheter le canadien Tim Hortons

25.08.2014, source : Les Echos.fr

imprimer

La « fusion fiscale » des deux groupes, Burger King et Tim Hortons, permettrait de créer le numéro trois mondial de la restauration rapide.

Burger King discute du rachat de la chaîne canadienne de cafétérias Tim Hortons, ce qui pourrait déboucher sur la création d’une entité capitalisée à hauteur d’environ 18 milliards de dollars et permettre au spécialiste des hamburgers de se domicilier fiscalement en dehors des Etats-Unis. Les deux groupes ont confirmé tard dans la nuit de dimanche à lundi 25 août l’existence de ces discussions, révélées par le Wall Street Journal.

En cas de succès, cette fusion permettrait de créer le numéro trois mondial de la restauration rapide, qui serait basé au Canada où la fiscalité des entreprises est globalement moins lourde qu’aux Etats-Unis.

La fusion proposée prendrait la forme d’une « fusion fiscale », et elle pourrait être bouclée dans les jours à venir, selon des sources proches des discussions.

Ces fusions sont de plus en plus fréquentes aux Etats-Unis, à l’image du rachat de Covidien par Medronics pour 42,9 milliards de dollars et qui doit se traduire par une délocalisation du siège en Irlande

Les Echos, d'après Reuters, le 25/08/2014

Dernières actualités