Les secteurs

Restauration : 25 à 30 ouvertures par an pour LE KIOSQUE A PIZZAS

16.09.2009, source : Les Echos.fr

imprimer

Le Kiosque à Pizzas, qui a ouvert cet été son centième site à Geneston, près de Nantes, est un réseau présent aujourd'hui dans 26 départements de l'Hexagone. Il souhaite étendre son maillage.

Las de gérer des kiosques à pizzas pour une enseigne ayant changé plusieurs fois de mains, mais convaincus de la pertinence du concept, Hervé Choquel (dans le Nord), Bruno Courcellas (dans le Sud-Ouest), Georges Geiter (dans le Centre) et Murielle Heullant (en région parisienne) ont créé Kap Développement, à Tresses, près de Bordeaux. Cette société développe ce concept de point de vente sous contrat d'enseignes. Les cofondateurs, propriétaires chacun de quatre à cinq kiosques, gèrent le développement de leur région et accompagnent les adhérents (formation, recherche du meilleur emplacement, promotion du point de vente...). En cinq ans, le réseau est passé de 12 à 100 kiosques, soit un rythme de 25 à 30 ouvertures par an, et est implanté dans 26 départements. « Le réseau, qui représente 250 emplois, devrait atteindre un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros en 2009, contre 444.000 euros en 2005 », souligne Hervé Choquel.

Le Kiosque à Pizzas est toujours implanté dans des agglomérations de taille moyenne (environ 10.000 habitants en zone de chalandise) et surtout sur des lieux de passage : axe pénétrant, parking... « Le kiosque en lui-même fait sa propre publicité, puisque nous n'en avons jamais fait autrement que sur Internet », rappelle le cofondateur. Le secret de la réussite réside dans cette proximité et dans la fabrication artisanale des produits. « Il ne s'agit pas de pâte congelée, elle est fabriquée devant le consommateur avec des produits frais », ajoute-­­t-il.

Chaque point de vente propose six recettes locales parmi les 25 pizzas au menu. Le contrat d'enseigne (de cinq ans) est plus souple que le régime de la franchise, puisqu'il n'y a ni droit d 'entrée ni royalties. « Nos adhérents, qui sont propriétaires de leur kiosque, ont juste l'obligation de passer par nous pour les matières premières, farine, sauce tomate et fromage. » Les achats groupés permettent d'avoir des produits moins chers. L'investissement de départ de l'adhérent est de 15.000 euros. Kap Développement, qui trouve les emplacements et obtient les autorisations auprès de la mairie ou de la DDE, aide également les adhérents à obtenir les prêts nécessaires pour l'investissement total du kiosque, qui est d'environ 80.000 euros (structure et raccordement aux réseaux). « Notre souci est aujourd'hui de trouver des emplacements pour continuer à mailler le territoire, qui peut accueillir, selon nous, un réseau dix fois plus important en nombre, ajoute Hervé Choquel. Et nous générons du trafic partout où nous nous implantons. » La pizza est le produit le plus vendu au monde et la France en est le deuxième consommateur mondial derrière les Etats-Unis et devant l'Italie. Kap Développement, qui vise l'ouverture de plus de trente kiosques par an à partir de 2010, a noué de récents contacts pour se développer prochainement en Belgique et en Espagne.

Nicole Buyse, Les Echos, 07/09/09

 

Dernières actualités