Les secteurs

Résidences hôtelières : Park & Suites se rapproche d'Appart'City

15.01.2014, source : Les Echos.fr

imprimer

Le rapprochement entre les deux exploitants de résidences hôtelières, Park & Suites et Appart’City, devrait être finalisé fin février.

Le secteur des résidences hôtelières ou « appart’hôtels » est à la veille d’une opération majeure avec le projet de rapprochement entre l’opérateur basé à Montpellier (34) Park & Suites (groupe M Finance) et son concurrent basé à Nantes (44) Appart’City (Groupe Menguy Investissements, GMI). Le nouvel ensemble constituerait en effet le premier acteur sur le marché français avec environ 130 unités exploitées, dépassant Adagio, la filiale à parité d’Accor et de Groupe Pierre & Vacances Center Parcs, à la dimension toujours plus internationale.

Ni commentée ni démentie

Révélée jeudi 9 janvier par le « Midi Libre » et La Lettre M, média économique en Languedoc-Roussillon, l’information n’a été ni commentée ni démentie par la direction de Park & Suites, ni même par celles de GMI et de la société de capital-investissement Ekkio Capital, laquelle gère un fonds d’investissement propriétaire de GMI. Le directeur général de Park & Suites, Frank Manna, s’exprimera « en temps utiles », a sobrement commenté le groupe.

D’après les sources des « Echos », l’opération dépasserait le cadre des seules résidences hôtelières. En effet, la société holding de Park & Suites, M Finance, également active dans la promotion immobilière et les résidences pour étudiants et jeunes actifs, a conclu un accord de reprise auprès de Ekkio Capital de l’ensemble de GMI, qui intervient aussi dans la commercialisation de résidences et la gestion de syndics. La transaction devrait intervenir fin février une fois obtenue l’approbation des autorités chargées de la concurrence, les comités d’entreprise ayant déjà été consultés. Le management de GMI intégrerait le nouvel ensemble.

Créé en 2000, Park & Suites est devenu un des leaders de la gestion d’ « appart’hôtels » à vocation d’affaires en France, avec 55 résidences gérées, soit près de 6 000 chambres et appartements, pour un potentiel de près de 20 000 lits. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 84,6 millions d’euros en 2012, et devrait atteindre 96 millions en 2013.

L’opérateur affiche des taux d’occupation proches des 85 % pour les gammes Confort et Village (respectivement deux et trois étoiles) et entre 60 et 70 % pour les gammes Elégance et Prestige (trois et quatre étoiles). Onze ouvertures sont réalisées ou en cours : Toulouse (31), Nîmes (30), Strasbourg (67), Reims (51), 2 à Rennes (35), 2 à Bordeaux (33), Liège (Belgique) et 2 en région parisienne. D’ici à 2015, les deux premiers établissements « Park & Suites by Serge Blanco » ouvriront leurs portes au Cap Ferret (33) et à La Clusaz (74). Un concept qui associe les résidences classiques avec un service plus « loisir » associant balnéothérapie, fitness sous la direction de l’ancien international de rugby.


Attaché à sa terre héraultaise

Enfin, l’exploitant s’est offert le « naming » de la grande salle multifonctionnelle (sports, spectacles et congrès, 14 000 places) de Montpellier, baptisée depuis 2011 Park & Suites Arena. Ce partenariat représente un budget annuel de 750 000 euros par an, preuve de l’attachement de Park & Suites à sa terre héraultaise.

Dans le cadre du rapprochement, Appart’City resterait, de son côté, une marque à part entière compte tenu de la complémentarité de son réseau - 72 résidences, environ 9 000 lits et 90 millions de chiffre d’affaires en 2013 - avec celui de Park & Suites.

Hubert VIALATTE et Christophe PALIERSE, Les Echos, 14/01/2014

Dernières actualités