Les secteurs

Prêt-à-porter : la météo et la crise font chuter les ventes de H&M

24.06.2013, source : Les Echos.fr

imprimer

Les ventes du groupe ont reculé de 4 % au deuxième trimestre. Le groupe suédois poursuit son expansion géographique.

Les ventes du géant suédois de l’habillement Hennes et Mauritz -H&M- continuent de reculer. Au deuxième trimestre de son exercice, entre mars et mai, elles ont enregistré une baisse de 4 % à nombre de magasins comparables. En prenant en compte les effets de taux de change et les ouvertures de points de vente, le chiffre d’affaires du géant mondial est toutefois resté stable, à 31,6 milliards de couronnes (3,6 milliards d’euros). Son bénéfice net sur la période a, lui, chuté de 11 %, à 539 millions d’euros. Sur l’ensemble du premier semestre, le chiffre d’affaires a progressé de 1 %, à 59,5 milliards de couronnes (près de 7 milliards d’euros). « Même si les ventes sont restées fortes en Asie, notre activité au global n’a pas été satisfaisante, a jugé Karl-Johan Persson, du fait d’une situation qui reste difficile dans le secteur de la mode, et d’une météo défavorable en mars et en avril sur beaucoup de nos grands marchés ».

Relance contrariée

Début juin, H&M a vu l’activité redémarrer, avec une hausse de 14 % des ventes sur les quinze premiers jours du mois. Mais le retard de l’été dans une bonne partie de l’Europe pourrait à nouveau contrarier une relance. La zone est en effet le premier marché du spécialiste de l’habillement à petits prix, avec pour principaux pays clients, l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France.

Malgré ce contexte difficile, compliqué par la crise, Hennes&Mauritz continue à investir pour étendre son réseau. Au deuxième trimestre, le suédois a inauguré près de 100 nouveaux magasins, avec une première implantation au Chili, ce qui porte à plus de 2.900 le nombre de ses points de vente dans le monde. Cette expansion va se poursuivre, notamment en Asie, où il compte seulement 200 boutiques. Il va y installer progressivement ses marques les plus récentes, comme COS.

L’enseigne mise aussi sur son nouveau concept & Other Stories ( « Les Echos » du 10 janvier), qui a reçu « un accueil fantastique lors du lancement », indique l’entreprise, avec sept premiers magasins ouverts dans les grandes villes européennes, dont Paris. Au global, 350 nouveaux points de vente sont programmés pour l’ensemble du groupe cette année. Les ventes sur internet vont elles aussi s’étendre sur de nouveaux marchés. En août, le site commercial sera disponible en ligne aux Etats-Unis. Enfin, H&M va lancer début 2014 une ligne plus fournie de vêtements et même d’accessoires de sport à destination des femmes, des hommes et des enfants. Cette gamme sera disponible sur internet et dans 15 pays.

Dominique CHAPUIS, Les Echos, 20/06/2013

Dernières actualités