Les secteurs

Pharmacies : EvoluPharm veut doper la force de vente des officines

22.08.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Le groupement de pharmaciens indépendants multiplie les concepts marketing destinés à moderniser les officines. Et investit 16 millions d’euros sur son site d’Auneuil et dans l’achat d’autorisations de mise sur le marché de produits génériques.

Le spécialiste de la pharmacie EvoluPharm veut continuer de moderniser l’univers des officines. L’entreprise, qui se présente à la fois comme un laboratoire pharmaceutique commercialisant des produits sous marque propre et comme un groupement de pharmaciens indépendants, lance actuellement son programme commercial Enseigne. Son objectif : doper la force de vente des pharmacies en leur proposant trois niveaux d’aménagement différents, de la simple rénovation de vitrine à la refonte totale de l’officine et de ses espaces de vente. « La philosophie de cette offre est de redonner du pouvoir aux pharmaciens vis-à-vis des agressions de la grande distribution, où les techniques de marketing sont parfaitement rodées, explique Jean-Pierre Juguet, directeur de communication du groupe. L’idée est donc de s’inspirer de ces techniques, afin de créer le réflexe d’entrer dans une pharmacie comme on entre dans une parfumerie ou un magasin d’optique, mais en bénéficiant des conseils de professionnels très qualifiés. »


Elargir le réseau

EvoluPharm ambitionne d’atteindre les 600 points de vente équipés d’ici à cinq ans. Il y a quatre ans, l’entreprise avait déjà innové avec son programme VIP (visibilité et indépendance du pharmacien), qui propose aux professionnels d’adhérer à un réseau identifiable grâce à une charte graphique et de bénéficier de différents services comme des formations ou des animations commerciales. Quelque 800 pharmacies ont adopté le concept, soit 30 % environ des adhérents du groupement : « C’est un vrai succès, confirme le responsable. C’est pourquoi, nous croyons également au programme Enseigne que nous avons testé dans une pharmacie pilote de Beauvais, qui nous permettra de prouver son efficacité dans les mois à venir. » Pour Evolu-Pharm, l’objectif est également de renforcer la commercialisation de ses produits non remboursés ou génériques en élargissant son réseau. Selon ses prévisions, le groupe pourrait ainsi passer la barre des 200 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015, contre 130 aujourd’hui. Pour y parvenir, l’entreprise, qui emploie 225 salariés, a investi 8,5 millions d’euros sur son site d’Auneuil (Oise), aujourd’hui capable de traiter 10.000 commandes environ par mois. De même, le groupe a consacré 7,5 millions à l’acquisition d’autorisations de mise sur le marché (AMM) de médicament générique. Commercialisés sous la marque Evolugen, ils pèsent 12 % du volume d’affaires du groupe, « le seul à devenir propriétaire de ses propres AMM », selon Jean-Pierre Juguet.


Guillaume ROUSSANGE, Les Echos, le 21/08/2012

Dernières actualités