Les secteurs

Nomination : Françoise Gri à la tête de Pierre & Vacances Center Parcs

12.11.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Une femme, qui plus est néophyte dans le secteur des loisirs : Gérard Brémond, le président-fondateur de Pierre & Vacances Center Parcs, n’a rien perdu, à 75 ans, de sa capacité à surprendre en nommant à la direction générale du groupe de résidences de loisirs Françoise Gri, la patronne de Manpower France et Europe du Sud. Elle remplace Sven Boinet, parti le 1er août, et qui avait rejoint Pierre & Vacances en septembre 2009, après avoir dirigé le groupe Lucien Barrière.

A cinquante-quatre ans, Françoise Gri prendra officiellement ses fonctions le 2 janvier prochain mais, précise un communiqué publié hier, elle « sera associée, dès le 6 novembre 2012, aux décisions structurantes du groupe ». De fait, le groupe Pierre & Vacances Center Parcs, s’il résiste plutôt mieux que d’autres à la crise dans le secteur touristique de par son modèle de tourisme de proximité, n’en subit pas moins la suppression, déjà annoncée, de 195 emplois en France et en Europe, soit 2,5 % de ses effectifs. « Un plan d’économies que nous sommes en train de renforcer et qui sera dévoilé le 6 décembre [date de présentation des résultats annuels, NDLR] », déclare aux « Echos » Gérard Brémond.

« Une nouvelle dynamique »

Cette « phase de restructuration des effectifs est nécessaire », explique pour sa part Françoise Gri, experte en ressources humaines, et « il faut absolument qu’elle soit utile ». En clair, elle doit être faite, mais ce n’est pas une fin en soi. Gérard Brémond l’affirme d’ailleurs haut et fort. Au-delà des capacités de Françoise Gri à la réorganisation et au management opérationnel, qu’il vante, le patron de Pierre & Vacances Center Parcs met en avant « sa dimension humaine » et son « charisme » mobilisateur, propres à « insuffler une nouvelle dynamique » au groupe.

La répartition des rôles du nouveau duo est claire, affirme Gérard Brémond : à lui, l’immobilier et les grands projets de développement, à Françoise Gri, l’activité et les fonctions transverses. Avec deux objectifs pour la nouvelle directrice générale du groupe : mieux valoriser ses marques et ses produits, et leur donner une dimension internationale.

Rompue aux modes de fonctionnement de grandes entreprises américaines (elle a aussi été PDG d’IBM France), Françoise Gri saura-t-elle s’adapter au management franco-français d’un patron fondateur ? « Des points de vue différents naissent la capacité de création et d’innovation. Cela me donne confiance dans notre capacité à fonctionner ensemble », répond Françoise Gri. « La consommation de vacances évolue, profondément modifiée par des nouveaux comportements liés au numérique. Le groupe a de belles marques, mais avec une offre pas forcément aussi claire qu’elle devrait l’être. Il faut exploiter mieux ces acquis forts », indique-t-elle.

Antoine BOUDET, Les Echos, 06/11/2012

Dernières actualités