Les secteurs

Midas veut relancer son expansion en Europe

17.03.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Cinq ans auront été nécessaires à l'intégration dans le groupe Norauto de la chaîne d'entretien auto. Après avoir relooké son identité visuelle, lancé un nouveau service, La Révision, l'enseigne entend ouvrir 100 nouvelles franchises d'ici à 2012.


Racheté en septembre 2005 par le groupe Norauto, Midas Europe a décidé de relancer son expansion avec l'objectif d'ouvrir 100 nouvelles franchises d'ici à 2012. La chaîne, qui totalise 630 centres en Europe (dont 510 franchisés), entend renforcer ainsi sa présence dans les six pays où elle est implantée - France (330 centres, y compris DOM-TOM), Espagne (160), Italie (49), Belgique (41), Portugal (33, via une master franchise), Autriche (11) -, sans oublier les 5 en Afrique du Nord (Maroc et Algérie). « Nous avons un potentiel de 150 candidatures, ce qui, avec le renouvellement des sites existants,et avec beaucoup de franchisés en France arrivant à l'âge de la retraite, doit permettre une création nette d'une centaine d'ici à trois ans », explique, aux « Echos », Paulo Solti, directeur général de Midas Europe depuis un an.


Le chiffre d'affaires de Midas Europe est resté stable sur l'exercice 2009, clos fin septembre, à 300 millions d'euros, une relativement bonne performance au vu du contexte économique. Il est surtout finalement supérieur, de 2,5 % , aux prévisions faites en pleine crise.


Pari sur l'entretien 

« Le consommateur change moins facilement de véhicule, et doit donc l'entretenir plus, ce qui a soutenu notre activité », souligne le dirigeant. Parallèlement, le lancement en juin dernier d'un nouveau service, La Révision, alternative à la révision des constructeurs - pour un prix inférieur de 43 %, affirme Midas -tout en permettant au client de conserver sa garantie constructeur, s'avère un formidable levier de croissance.


« Nous avons conquis de 15 % à 20 % de nouveaux clients », se félicite Paulo Solti. La mise en place de ce nouveau service a nécessité du temps et plusieurs millions d'investissement, en adaptation technique comme en formation (16 000 heures). « Aujourd'hui, 85 % du réseau français est labellisé. Nous allons déployer ce produit sur nos autres centres en Europe d'ici à un an », poursuit-il.


Après une longue période d'intégration dans le groupe familial Norauto, nécessitant réorganisation et remise à plat des procédures, la chaîne passe donc à une nouvelle phase de son développement, par de la croissance externe mais aussi par de la croissance organique. « Dans un métier de plus en plus technique, nous travaillons en permanence sur de nouveaux services à proposer », explique le patron de Midas Europe, afin de nous adapter aux nouveaux besoins, et d'anticiper ceux du futur avec, par exemple, l'apparition des véhicules tout électriques.


Plutôt située en centre-ville, l'enseigne se veut un réseau complémentaire à celui de Norauto (223 en France, dont 113 en Europe), tant du point de vue de l'implantation (ces derniers étant principalement en périphérie), que du profil de clientèle et des services proposés.

De notre correspondante à Lille
N. B., Les Echos, 16.03.2010

Dernières actualités