Les secteurs

McDonald’s va devoir améliorer sa recette pour renouer avec la croissance

28.01.2014, source : Les Echos.fr

imprimer

La chaîne de restauration rapide McDonald’s a réalisé un chiffre d’affaires total de 28,1 milliards de dollars, en hausse de 2 %, sachant que les ventes sous enseigne – avec l’activité des franchisés – n’ont progressé que de 0,2 % à base comparable. 2013 a été « une année de défi » pour le groupe.

Avec des ventes à l’étale, voire en baisse à base comparable, et une concurrence qui s’est durcie aux Etats-Unis, du fait des actions commerciales de ses concurrents Burger King ou Wendy’s, McDonald’s a perdu un peu de sa superbe ces derniers mois. Le géant américain de la restauration rapide, qui a publié jeudi 23 janvier ses résultats annuels pour 2013, a d’ailleurs annoncé un niveau d’activité inférieur aux attentes au cours du quatrième trimestre, marqué, il est vrai, aussi par des conditions climatiques particulièrement rigoureuses aux Etats-Unis. Pour autant, son directeur général, Don Thompson, qui a pris les commandes du groupe à la fin juin 2012, a admis que 2013 avait été « une année de défi ».

De fait, McDonald’s a, au final, réalisé un chiffre d’affaires total de 28,1 milliards de dollars, en hausse de 2 %, sachant que les ventes sous enseigne – avec l’activité des franchisés – n’ont progressé que de 0,2 % à base comparable. La firme reste toutefois particulièrement rentable avec un profit avoisinant 5,6 milliards, soit une marge nette frôlant les 20 %  !

McDonald’s sera offensif en 2014

Don Thompson, qui avait succédé à Jim Skinner, l’homme du redressement de McDo à la fin des années 2000, n’a néanmoins pas l’intention de se contenter de cette rentabilité qui ferait pâlir d’envie bien des entreprises de la restauration comme d’autres secteurs du monde des services. Le boss du Big Mac a en effet prévenu que McDonald’s sera offensif en 2014, devant investir 3 milliards de dollars environ dans son réseau pour ouvrir 1 500 à 1 600 restaurants supplémentaires et rénover un millier d’unités existantes.

Don Thompson a également annoncé un retour aux actionnaires de 5 milliards environ avec le versement des dividendes et un programme de rachats d’actions. De quoi calmer d’éventuelles interrogations sur le ralentissement de la machine McDo.

Christophe PALIERSE, Les Echos, 23/01/2014

Dernières actualités