Les secteurs

Linge de maison : Blanc des Vosges veut ouvrir une dizaine de boutiques

17.12.2013, source : Les Echos.fr

imprimer

La PME, spécialisée dans le linge de maison et qui a récemment choisi la franchise pour se développer, va ouvrir une dizaine de boutiques et mise sur l’export.

Blanc des Vosges, l’un des derniers fabricants de linge de lit dans les Vosges, va accélérer l’ouverture de boutiques. Il en compte 9 en France, dont la dernière vient d’être inaugurée à Paris. « Notre objectif est d’en avoir 20 d’ici à trois ans, notamment à Lyon (69) ou Toulouse (31), des villes où nous sommes mal distribués », précise JeanFrançois Birac, le PDG, issu de la cinquième génération familiale. Aujourd’hui, ses collections sont essentiellement vendues via 1 500 revendeurs, chaînes de literie et détaillants multimarques. Mais ces magasins spécialisés dans le linge de maison ont tendance à disparaître, d’où la nécessité pour l’entreprise d’ouvrir ses propres points de vente. Ce qui va représenter un investissement de plus de 1 million d’euros par an en autofinancement. Car Blanc des Vosges se porte bien. Il vise une hausse de 6 % du chiffre d’affaires, à 14 millions d’euros en 2013, avec un résultat net représentant entre 5 % et 7 % des ventes. « C’est vrai que l’on se joue de la crise, se réjouit le dirigeant. Notre activité a été tirée par la conquête de nouveaux clients sur un marché atone. »

Fondée en 1843 à Gérardmer (88), la société continue de fabriquer ses draps et housses de couette localement, grâce à 90 couturières sur 130 salariés. La PME a fait du made in France un argument de vente depuis des années. Malgré des prix supérieurs de 20 % aux produits importés, les clients suivent. Le fabricant a dû embaucher une dizaine de salariés l’an dernier pour faire face à la hausse des commandes, avec une production de 1,2 million de pièces par an. « Notre capacité à livrer rapidement la distribution avec 40 000 références en stock est aussi un point capital », insiste le patron.

A la conquête de l’Asie

Pour continuer de grandir, la PME vosgienne veut aussi développer l’export (20 % de l’activité). Après l’Europe et le Moyen-Orient, Blanc des Vosges part en 2014 à la conquête de l’Asie, où l’ « art de vivre à la française » fait rêver. La société y cherche des distributeurs. « C’est une vraie aventure pour une PME, avec de lourds investissements, note Jean-François Birac. Mais aussi un impératif, au vu d’un marché français saturé. » Un site de vente en ligne sera prêt en février. Le spécialiste du linge de lit vise une croissance de 10 % l’an prochain.

Dominique CHAPUIS, Les Echos, 12/12/2013

Dernières actualités