Les secteurs

Le Salon Maison&Objet s'agrandit et s'exporte à Moscou

29.07.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Le premier Salon français, en superficie, va annexer un nouveau hall de 36.000 mètres carrés au parc des expositions de Villepinte pour sa prochaine édition en septembre, et s'exportera pour la première fois, à Moscou, en octobre.

Maison&Objet est devenu au fil des ans une vitrine de l'art de vivre à la française en matière de mode maison, et le premier Salon organisé dans l'Hexagone en superficie. Pour sa prochaine édition, du 3 au 7 septembre prochain, la manifestation annexe le hall 7 du parc des expositions de Villepinte, un nouveau bâtiment de 36.000 mètres carrés spécialement édifié pour elle, et portant ainsi sa surface totale à 250.000 mètres carrés.

Autre nouveauté : Maison&Objet se rapproche physiquement du salon Meuble Paris, ce qui en fait une vraie plate-forme d'affaires pour les professionnels en même temps qu'un observatoire de tendances. « Nous avons gagné peu à peu du terrain sur nos concurrents. Ainsi, le Salon allemand, qui était quatre fois plus gros il y a quinze ans, a sensiblement la même taille que Maison&Objet aujourd'hui. Avec un positionnement "fashion", nous mettons en avant l'esprit de création de Paris, seule ville au monde capable de tenir tous ses salons mode en même temps », souligne Etienne Cochet, directeur général de la Safi, la filiale du groupe Reed, et d'Ateliers d'Art de France qui organise Maison&Objet deux fois par an.

Chaque session de Maison&Objet génère 3 milliards d'euros minimum de contrats signés et fait travailler 1.500 employés temporaires en plus des 85 permanents.


Esprit de création

De grands groupes hôteliers viennent y faire leur marché auprès des 8.000 exposants, tel Mohamed Al Fayed en personne, fait valoir l'organisateur, de même que des privés fortunés, des cinéastes comme Francis Ford Coppola, ou encore des stylistes comme Jean Paul Gaultier…

Dans le nouvel écrin de Maison&Objet, conçu par l'atelier d'architecture Chaix & Morel que devrait inaugurer, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, sont attendus plus de 85.000 visiteurs dont 40% d'étrangers. Suivront, côté gouvernemental, Hervé Novelli et Anne-Marie Idrac.

Si le Salon s'offre la venue de trois ministres, c'est qu'il est aussi un vecteur d'exportation pour les savoir-faire français. De grands industriels comme Citröen l'ont compris et y exposent. Ubifrance, l'Agence française pour le développement international des entreprises dotée d'un réseau dans 30 pays, sera aussi présente sur le site. Elle organisera d'ailleurs, en octobre, dans le cadre de l'année France-Russie le salon « Art de vivre à la française avec Maison&Objet » à Moscou. Une première.

MARTINE ROBERT, Les Echos, le 27.07.10

Dernières actualités