Les secteurs

Le distributeur Descours & Cabaud multiplie les acquisitions

13.07.2011, source : Les Echos.fr

imprimer

Le négociant en produits et matériels divers pour la construction et l'industrie affiche une croissance de 18,4 % de ses ventes sur les cinq premiers mois de 2011.


Changement de génération au sommet de Descours & Cabaud, distributeur lyonnais de produits et matériels divers pour le BTP et l'industrie à travers 553 magasins et deux enseignes (Prolians et Dexis). Pierre de Limairac, qui part à la retraite, a cédé son poste de PDG à Thibaut de Grandry, quarante-cinq ans, lui aussi « héritier » d'une des deux familles actionnaires de cette « institution » lyonnaise née en 1782 d'un commerce métallurgique.


Ensemble, l'ancien et le nouveau dirigeant ont présenté le bilan de l'exercice 2010 et les perspectives de l'année en cours. Au recul de 26,4 % des ventes en 2009, pour cause de crise économique, a succédé un retour à la croissance limité à 4,7 % (3,4 % à périmètre et taux de change constants) l'an dernier. Les ventes consolidées se sont établies à 2,62 milliards d'euros dégageant 32,28 millions de profit net des sociétés consolidées.


En 2011, le sursaut s'annonce plus vigoureux et les recettes consolidées s'affichent en hausse de 18,4 % à fin mai dernier. « La tendance s'est poursuivie sur juin. A court terme nous ne voyons pas de signe de reflux », ont-ils reconnu de concert. Au-delà, « la visibilité n'est pas exceptionnelle. Nos partenaires professionnels ne sont pas très optimistes. La question des dettes des Etats alimente un climat morose ». Ce climat d'incertitude n'entame pas les désirs de conquête du négociant dont la solide santé financière -33,1 % de ratio d'endettement financier rapporté aux 545 millions d'euros de fonds propres - l'autorise à investir et poursuivre ses achats. A commencer par la France où, en avril dernier, le quincaillier en bâtiment Clément a rejoint le réseau Prolians en ajoutant trois points de vente (Angoulême, La Rochelle et Saintes) et 7,3 millions de chiffre d'affaires.


Cap sur l'international

Mais c'est à l'étranger - il n'y réalise que 14 % de ses revenus consolidés - que le groupe, fort de 11 608 collaborateurs en tout, a concrétisé ses cinq autres acquisitions les plus récentes dans cinq pays. « Nous sommes encore tout petits à l'international. Nous avons mis en place une équipe dédiée pour rechercher des opportunités, mais il s'agit souvent d'affaires familiales et anciennes et les négociations sont longues », explique Pierre de Limairac. Descours & Cabaud cible entre autres l'Italie du Nord, où il vient de prendre pied, l'Autriche et la Suisse. En Espagne, la conjoncture l'a contraint a réorganiser drastiquement sa filiale Metalco liée à la construction, mais l'activité de Dexis (industrie) a bien résisté. Quant aux Etats-Unis, Dillon Supply (27 agences et 257 salariés) doit sa progression actuelle de 20 % à son dynamisme commercial et une offre ciblant les équipements de protection individuelle.


Marie Annick Depagneux, Les Echos, le 11.07.2011

Dernières actualités