Les secteurs

La grande distribution veut redorer son blason auprès de ses fournisseurs PME

01.04.2010, Information communiquée par l'enseigne

imprimer

La Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), côté commerce, et la Fédération des entreprises et entrepreneurs de France (Feef), côté fabricants, présentent aujourd'hui un engagement de « collaboration » visant à développer le chiffre d'affaires des PME dans les grandes surfaces, qui atteint déjà 54,2% du total, selon une étude de Nielsen.

Voilà des chiffres qui viennent battre en brèche certaines idées reçues ! A commencer par celle selon laquelle les petites et moyennes entreprises (PME) fournisseurs de la grande distribution seraient sacrifiés sur l'autel de la mondialisation. Sur la période 2003-2008 en effet, le nombre de références (c'est-à-dire d'articles présents sur les linéaires des grandes surfaces) a sensiblement progressé, pour atteindre 28 % du total dans l'univers des produits de grande consommation (PGC) industriels en 2008, contre 25,5 % en 2003, et 23,1 % en 1999, selon l'étude réalisée par Nielsen pour le compte de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD). Conséquence logique, la part du chiffre d'affaires réalisé par les produits des PME (au sens de la définition européenne) est passée de 19,3 % à 22,8 % en l'espace de six ans (hors marques de distributeurs, réalisées en grande partie par les PME).

C'est cette dynamique que la FCD, représentant les grandes enseignes du commerce à dominante alimentaire (les Auchan, Carrefour, Casino, Cora…), veut entretenir par l'annonce, aujourd'hui, de la signature avec la Fédération des entreprises et entrepreneurs de France (Feef), côté PME, d'un « engagement de collaboration PME-commerce » baptisé « Cap sur la croissance 2010-2012 ». En présence des dirigeants des enseignes témoignant de leur implication sur ce dossier, Jérôme Bédier doit détailler les six chantiers au sein desquels chacun des membres de la FCD devra en choisir trois.

Tous participent de ce souci de compétitivité des PME qu'exprime le président de la FCD dans une interview aux « Echos » . A commencer par « la promotion de l'innovation et des produits nouveaux », ou encore « la mise en place de bonnes pratiques de mutualisation pour optimiser les coûts de fonctionnement », « la collaboration marketing et communication d'information », « l'accompagnement des PME à l'export », « la promotion de l'offre PME et l'amélioration de sa visibilité » et, enfin, « les actions favorisant le développement durable ».

A charge pour les responsables des enseignes de faciliter en interne la mise en oeuvre d'actions concrètes, tandis que la Feef relaiera auprès de ses adhérents les engagements de « Cap sur la croissance 2010-2012 ». Les deux organisations assureront l'animation de ces travaux et piloteront un comité de suivi, afin de mesurer les progrès accomplis. Vaste programme.

A. BO., Les Echos, 31.03.2010

Dernières actualités