Les secteurs

Intersport veut ouvrir 100 nouveaux magasins en France en trois ans

20.10.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Le groupement coopératif de magasins d'articles de sport entend gagner 350 millions d'euros de chiffre d'affaires additionnel en créant 180.000 mètres carrés de surface de vente supplémentaire. Son activité a crû de 4 % à périmètre constant.


Décidément, en matière de distribution, la conjoncture est favorable aux indépendants. Alors que le succursaliste Go Sport affichait pour les six premiers mois de l'année une baisse de 8 % de son chiffre d'affaires en France par rapport à celui de 2009 (suivi d'un léger rebond, à + 1,1 % en comparable, au troisième trimestre), la coopérative Intersport France annonce une progression de 4 % au 1er juillet, à périmètre constant. Et ce « dans un marché en baisse de 2 % à 3 % », précise Jacky Rihouet, son nouveau PDG, nommé le 3 juin. Un chiffre qui fait suite à la croissance de 2,12 %, à 1,13 milliard d'euros, enregistrée en 2009, dans un marché à - 0,5 %.


L'enseigne d'articles de sport, qui compte 330 magasins d'une surface de vente moyenne de 1.500 mètres carrés, auxquels s'additionnent 160 points de vente plus petits en montagne, prévoit de dépasser 1,2 milliard de ventes en 2010 et compte sur cette dynamique pour pousser son avantage. Elle table sur l'ouverture de 180.000 mètres de surface de vente supplémentaire en trois ans, d'ici à fin 2012, soit près de 100 magasins censés générer 350 millions d'euros de chiffre d'affaires additionnel.


Concours bancaires

« Nous avons beaucoup de demandes d'anciens cadres de la grande distribution », note Jacky Rihouet qui rappelle qu'un Intersport nécessite 750.000 euros d'investissement (en louant les murs) auxquels il faut ajouter 600.000 euros de stocks. Grâce aux concours bancaires, apportés notamment par Expansport, la société de financement créée au sein de la coopérative, un apport de 300.000 euros suffit à devenir sociétaire.


C'est pour piloter cette expansion qu'Intersport France a décidé de revoir en profondeur son organigramme. Même si, dans la tradition du mouvement coopératif, chaque cadre supérieur de la structure de tête et de la centrale doit constituer un binôme avec un adhérent, Intersport France a réussi à attirer des professionnels qui sont reconnus.


Ainsi, mi-septembre, François Bouche, ancien directeur général Europe de BCBG Max Azria et surtout ancien responsable marketing et importation chez Carrefour, a été nommé secrétaire général. Il est secondé par Jean-Daniel Gatignol, directeur des achats, ancien directeur textile international au sein du même groupe Carrefour.


A plus long terme, l'ambition du distributeur est d'augmenter le rendement au mètre carré des magasins Intersport afin de pouvoir pénétrer Paris et sa proche banlieue, des zones dont le montant des loyers commerciaux exclut aujourd'hui les indépendants. Une perspective qui ne suffira pas à rattraper Décathlon qui domine le secteur en France avec environ 2,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel.

PHILIPPE BERTRAND, Les Echos, 19.10.2010

Intersport France en chiffres
1,13 milliard d'euros de chiffre d'affaires 2009 (en hausse de 2,12 % ).
349 magasins dits de « plaine », réalisant 87 % des ventes du groupe en 2009.
12 magasins Sport Leader, dédiés à la «mode sport ».
160 magasins de montagne.
28 créations, transferts ou agrandissements de magasins en 2010.

Dernières actualités