Hôtellerie : Paris Inn s'allie avec le chinois Plateno Hotels

27.10.2014, source : Les Echos.fr

imprimer

L’opérateur parisien et son partenaire chinois créent un réseau de boutique-hôtels, Albar Hotel Collection.
Ils visent les 200 unités.

L’opérateur hôtelier Paris Inn Group, solidement implanté dans la Ville Lumière, change de rayon d’action à la faveur d’un beau projet à l’international, donnant lieu à un partenariat avec un grand acteur chinois de son secteur. La société parisienne, active dans la gestion hôtelière - 31 établissements pour l’essentiel à Paris et de catégorie 4 étoiles - et dans l’investissement immobilier hôtelier, vient, en effet, de sceller une alliance avec Plateno Hotels Group, lequel compte 2.700 établissements sous cinq marques dans quelque 300 villes chinoises (soit 1,6 milliard de dollars de volume d’affaires estimé pour 2014), afin de créer une marque internationale d’établissements de luxe et de type « boutique-hôtel », Albar Hotel Collection.

La société commune, détenue à 70 % par Plateno, Paris Inn ayant donc 30 % du capital, vise à déployer Albar par le biais de la franchise avec pour objectif 70 unités à l’horizon 2020, dont 50 en Chine. Les deux partenaires évoquent un réseau de 200 unités en 2025. « C’est une prévision conservatrice car tout va extrêmement vite en Chine », déclare aux « Echos » le président de Paris Inn, Jean-Bernard Falco, et de souligner que son partenaire, de poids, a ouvert son premier hôtel en 2005… Et compte, annonce Plateno, atteindre la barre des 6.000 établissements en 2018 ! A titre de comparaison, Accor, le champion français, compte 3.600 hôtels sous ses différentes enseignes dans le monde.

Déclinaisons

Albar Hotel Collection a d’ores et déjà son premier établissement parisien, un établissement 5 étoiles de Paris Inn, l’Hôtel Champs-Elysée Mac Mahon, situé à proximité de l’Arc de Triomphe. Aux dires de Jean-Bernard Falco, deux autres unités sont, en outre, en vue dans le cadre du développement de Paris Inn. La société parisienne a ainsi prévu, précise son président, d’agrandir et de transformer son hôtel actuellement sous enseigne Best Western Premier, tout près de la gare Saint-Lazare, avec l’acquisition d’un bâtiment contigu. De même, elle s’apprête à finaliser la reprise d’un immeuble de bureaux en vue de le convertir en 5 étoiles.

Par ailleurs, la marque Albar Hotel Collection a vocation à être déclinée, indique Jean-Bernard Falco, dans des villes de province recherchées par les Chinois, mais aussi en Italie, en Espagne, à Londres et même à New-York. « Plateno, qui voulait au départ nous acheter un hôtel à Paris, et nous-même avons la même vision : il faut se préparer à l’arrivée des touristes chinois qui, bientôt, ne viendront plus seulement en voyage de groupe. En outre, les Chinois recherchent de la qualité », explique le président de Paris Inn.

Christophe PALIERSE, Les Echos, le 21/10/2014

 

Dernières actualités