Les secteurs

Hôtellerie : Louvre Hotels table sur la vente de murs pour croître plus vite

24.01.2013, source : Les Echos.fr

imprimer

Le groupe hôtelier Louvre Hotels Group va encore accélérer son développement en 2013, notamment en cédant une partie de ses actifs.

Louvre Hotels Group appuie sur l’accélérateur. Le groupe hôtelier, constitué à partir de 2009 avec le rapprochement entre le français Louvre Hotels et le néerlandais Golden Tulip, sous la houlette de leur actionnaire commun, la société de capital-investissement américaine Starwood Capital, prévoit l’ouverture de 80 à 85 établissements cette année, contre 70 - dont 48 hors de France - en 2012. Il n’y en avait eu que 32 en 2009. L’opérateur compte quelque 1.100 hôtels dans 42 pays, de 1 à 5 étoiles sous six marques, Première Classe, Campanile, Kyriad, Tulip Inn, Golden Tulip et Royal Tulip. Il confirme ses principaux axes d’expansion, à savoir la France, avec 20 ouvertures, mais surtout les marchés émergents avec une soixantaine d’unités supplémentaires dans les BRIC - Brésil, Russie, Inde, Chine.

Pour ce faire, la formule du contrat de management reste la formule privilégiée. Cela étant, le président de Louvre Hotels, Pierre-Frédéric Roulot, ne cache pas sa volonté d’investir en propre, de manière à sécuriser des projets clefs. La politique immobilière du groupe devrait d’ailleurs être plus active afin d’alimenter le développement : « Nous allons faire des achats et des ventes. Nous possédons beaucoup d’hôtels en France [194 à la fin 2012, sur un total de 251 en propriété, NDLR]. Nous pouvons en céder pour en acheter d’autres au Brésil ou au Maroc, par exemple », déclare-t-il aux « Echos ».

Dans l’immédiat, Pierre-Frédéric Roulot s’apprête à finaliser un partenariat en Turquie sous la forme d’une société commune, afin d’y étendre le réseau Golden Tulip. Cette enseigne constitue plus que jamais la locomotive du groupe, avec une cinquantaine de nouveaux hôtels en 2013, après une trentaine l’an dernier.

Christophe PALIERSE, Les Echos, 22/01/2013

Dernières actualités