Les secteurs

Hôtellerie de plein air : la Saur devient un acteur de poids

31.07.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

S'appuyant sur le réseau Flower, dont il a pris le contrôle fin 2009, le groupe de services aux collectivités locales entend devenir un opérateur majeur dans l'hôtellerie de plein air.

Le secteur des campings compte un nouvel acteur de poids, dont la montée en puissance est de surcroît tout juste amorcée : la Saur, le groupe de services aux collectivités locales et numéro trois français de la distribution d'eau.

Un peu plus de sept mois après sa prise de contrôle du réseau Flower, avec l'acquisition de 63 % du capital du franchiseur Flower Campings - son dirigeant, Paul Cohen, en détenant 25 % et les adhérents 12 % -, et de 100 % de Flower Exploitation, société ayant vocation à gérer des campings, la greffe a en effet pris sans tarder.

Ainsi, le développement d'une activité d'exploitant de campings dans le cadre de délégations de service public (DSP) de la part de communes ne souhaitant plus gérer leur propre site est déjà tangible : engagée en 2009 avec la création de Flower Exploitation et l'obtention des deux premières DSP, cette inflexion stratégique est confortée dès cette année avec quatre nouvelles DSP, ce qui porte le nombre de campings Flower à 58 aujourd'hui. La barre des 70 unités est en vue dès 2011 avec 9 autres sites en franchise et 3 DSP gagnées par des franchisés.


Un camping « humain »

« Nous poussons nos franchisés à se déclarer candidats », explique Paul Cohen, directeur général de Flower Exploitation et président de Flower Campings. L'accélération du développement du réseau s'annonce d'autant plus forte que l'objectif est de porter le nombre de ses campings entre 150 et 200 d'ici à 2017, avec l'obtention de nouvelles DSP et le développement en franchise. Au passage, Flower Exploitation va se positionner sur des unités d'au moins 250 emplacements, une limite que le réseau s'était jusqu'alors fixée, fidèle à son positionnement sur le créneau d'un camping « humain ».

La Saur ne fera pas qu'ouvrir son précieux carnet d'adresses, car cet ambitieux plan d'expansion s'accompagne d'un plan d'investissement avec une enveloppe annuelle de l'ordre de 10 millions d'euros. « Il y a une vraie volonté du groupe de développer un pôle loisirs », insiste Paul Cohen, en rappelant que la Saur gère aussi des golfs et des piscines pour le compte des communes.

En parallèle à l'extension de Flower, deux autres projets stratégiques sont par ailleurs en préparation : d'une part, le lancement d'un autre conceptde camping, avec une nouvelle marque, sur le thème du développement durable, qui serait également développé avec les DSP et la franchise ; d'autre part, la création d'une activité de location d'hébergements aux franchisés. « Nous avons l'intention de développer une ligne de mobil-homes et de chalets. La Saur va investir dans ce domaine. Nous en avons les moyens », souligne le dirigeant de Flower. Ce nouveau pôle doit être créé dès cet automne, précise-t-il.


C. P., Les Echos, le 26.07.10

Dernières actualités