Les secteurs

Hôtellerie : Accor va maintenir le prix des chambres chez Ibis

25.06.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Stratégique pour le PDG d’Accor Denis Hennequin, la remise à plat de l’hôtellerie économique du groupe autour de la marque Ibis se fera sans hausse de prix de la chambre.

A l’occasion d’un point sur l’avancée du projet « Ibis Mega Brand », Denis Hennequin a assuré, hier, que le coût de l’opération, chiffré à 150 millions d’euros pour l’opérateur auxquels s’ajouteront les investissements des franchisés ou partenaires -, sera « compensé par une augmentation du taux d’occupation, et des consommations au bar ou au restaurant ». Au passage, le PDG d’Accor a rappelé l’objectif de retour sur investissement de 20 %.


Projet « Ibis Mega Brand »

Le programme, annoncé en septembre dernier, a donné lieu à la création de deux nouvelles marques autour d’Ibis, Ibis Budget et Ibis Styles, qui remplacent respectivement Etap Hotel, et All Seasons, le pendant non standardisée d’Ibis, lancé en mars 2007. Au-delà des enseignes, le projet implique une rénovation conséquente du produit hôtelier. La direction d’Accor a présenté deux sites pilotes pour la modernisation des espaces généraux d’Ibis et d’Ibis Budget. Ces nouveaux lieux de vie sont notamment caractérisés par un design moderne et à la recherche de convivialité. Par ailleurs, sont en préparation une nouvelle offre de restauration, le changement de literie pour les trois enseignes, mais aussi une importante campagne de communication.


Concernant le déploiement de ces divers chantiers, la direction d’Accor a précisé hier que la transformation des espaces généraux sera effective pour la moitié des hôtels Ibis en filiale, soit 200 à 300 établissements, à la fin 2013, et, à la même date, pour 87 % des Ibis Budget. Quant au changement d’enseigne, il sera réalisé pour 70 % du parc concerné à la fin de cette année.

Le projet Ibis Mega Brand concerne globalement plus de 1.600 hôtels, dont quelque 900 Ibis pur sucre pourrait-on dire. Illustration de son importance, ce parc contribue pour la moitié du résultat opérationnel d’Accor, qui s’élevait à 530 millions d’euros en 2011, pour plus de 1,8 milliard de chiffre d’affaires sur un total de 6,1 milliards.

Enfin, l’internationalisation d’Ibis Styles (170 unités à fin 2011) se poursuit. Denis Hennequin a en effet annoncé son lancement en Chine avec un service adapté à la clientèle locale. En outre, l’enseigne s’installe en Pologne et au Brésil, avec dans les deux cas deux unités. alors qu’un « projet très sérieux » se cristallise à Mexico.


Christophe PALIERSEalierse, Les Echos, le 21/06/2012

Dernières actualités