Les secteurs

Hôtellerie : Accor se développe en Indonésie et en Russie, en partie via la franchise

16.12.2013, source : Les Echos.fr

imprimer

Le groupe hôtelier Accor se rapproche de la première place en Russie, qu'il occupe en Indonésie.

En dépit des changements à répétition de PDG, la machine Accor continue de tourner à plein régime sur ces grands marchés étrangers de moins en moins émergents. Le champion français de l’hôtellerie, numéro six mondial de son secteur (classement du cabinet MKG), a ainsi confirmé ses fortes ambitions dans deux pays clefs : l’Indonésie et la Russie.

Concernant le premier, le groupe a annoncé qu’il atteindra localement la barre des 100 hôtels - soit 20 000 chambres à l’horizon 2015. Accor, déjà numéro un en Indonésie, s’apprête à y atteindre la barre des 70 hôtels à la fin de cette année. Il doit encore ouvrir le 20 décembre son premier Sofitel sur l’île de Bali (à Nusa Dua). De fait, l’opérateur couvrira tous les segments de l’économique avec Ibis budget jusqu’au luxe avec Sofitel. A titre de comparaison, Accor avait seulement 15 établissements en Indonésie en 2000 et 38 en 2010. Le groupe, qui a accéléré le pas ces dernières années, introduisant au passage la marque Pullman, a d’ailleurs battu son record d’ouvertures en 2013, avec 18 unités supplémentaires. A ce stade, 17 sont annoncées pour 2014.

En parallèle, Accor se rapproche un peu plus de la position de leader en Russie, actuellement occupée par Rezidor. Il a inauguré à Moscou un complexe inédit avec trois marques sous un même toit : Mercure, Ibis et Adagio. D’ici à la fin de l’année, le groupe doit encore ouvrir un Pullman et un Mercure dans le centre de Sotchi, la ville hôte des Jeux Olympiques d’hiver de 2014, ainsi qu’un Mercure à Lipetsk (500 km au sud-est de Moscou). Au total, Accor a accru, cette année, son parc russe de 9 hôtels et prévoit d’en ajouter encore 5 l’année prochaine puis une dizaine en 2015.

D’ici à 2017, Accor comptera 67 hôtels contre 44 pour Rezidor, l’actuel leader du marché, selon le décompte de EY (ex-Ernst & Young). Après s’être étendu sous la formule des contrats de gestion, Accor a décidé cette année d’accélérer son expansion en Russie en recourant à la franchise. Un premier contrat a été signé pour un Mercure à Voronej (500 km au sud de Moscou). Il devrait ouvrir en 2015.

Christophe PALIERSE et Benjamin QUENELLE, Les Echos, 12/12/2013

Dernières actualités