Les secteurs

Hôtellerie : Accor confiant sur son activité en dépit d'une « faible » visibilité

21.07.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

En dépit d’un environnement à première vue peu favorable, l’activité d’Accor a été soutenue au premier semestre. Le groupe hôtelier a annoncé le 17 juillet, après la clôture de Nyse Euronext, avoir réalisé un chiffre d’affaires pro forma de 2,717 milliards d’euros, quasiment stable (- 0,1 % ) par rapport à la même période de 2011, mais en hausse de 3,6 % à périmètre et change constants. Accor, qui a retraité ses comptes du fait de la signature d’un accord de cession de sa chaîne nord-américaine d’hôtellerie économique Motel 6 à Blackstone, profite de sa « bonne performance » sur l’ensemble des segments. Au cours d’une conférence téléphonique, sa directrice financière, Sophie Stabile, l’a expliquée par la stagnation de l’offre hôtelière sur les grands marchés européens d’Accor que sont la France et l’Allemagne, la vitalité de la demande loisirs, les flux touristiques des pays émergents, alors que le voyage d’affaires « reste solide ».

Accor tire parti de son « fort développement » en Asie-Pacifique et en Amérique latine. Le groupe hôtelier a d’ailleurs battu un record en matière de développement au cours du premier semestre 2012 avec l’ouverture de 20.700 chambres (soit 141 hôtels), un programme réalisé à 85 % avec des contrats de management et le recours à la franchise, ce qui est conforme à sa stratégie d’expansion à moindre intensité capitalistique.

Par ailleurs, Sophie Stabile a indiqué que la bonne tendance que connaît Accor depuis le début de l’année doit se poursuivre au cours de la saison estivale. Elle a toutefois souligné que la « visibilité reste faible ». Interrogée sur les incidences du projet de loi de Finances rectificative, la directrice financière d’Accor a prudemment déclaré que le groupe hôtelier est « attentif », et mesurera son impact sur pièce.


Christophe PALIERSE, Les Echos, le 18/07/2012

Dernières actualités