Les secteurs

Hausse de 6,8 % des dépôts de brevets des PME en France en 2009

20.02.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Sur fond de conjoncture difficile, les petites et moyennes entreprises françaises se sont montrées, l'an dernier, plus actives que les grands groupes en matière de propriété industrielle. Avec des demandes de brevets en hausse de 6,8 %, les PME ont amorti la baisse globale des dépôts, en recul de - 3,6 % (contre + 1,6 % en 2008), soit 16 106 brevets déposés en 2009. « Les efforts que nous avons faits pour accompagner les entrepreneurs en les sensibilisant aux enjeux de la propriété industrielle commencent à porter leurs fruits », se félicite Benoît Battistelli, directeur général de l'Institut national de la propriété industrielle. Pour ce faire, l'Inpi a mis en place il y a cinq ans un service gratuit de prédiagnostic en propriété industrielle. « Environ 4.000 PME ont déjà bénéficié de ce service, dont 1.062 en 2009, et nous allons continuer sur le même rythme en 2010 », annonce-t-il. Représentant 60 % des demandes en 2009, le dépôt de brevet en ligne, qui est moins coûteux, a aussi facilité la tâche des entrepreneurs, qui peuvent le faire à des heures creuses. Du côté des grands groupes, le recul est particulièrement marqué dans l'automobile. Certains grands industriels du secteur ont réduit de moitié leurs demandes de brevets, alors qu'ils en déposaient normalement jusqu'à 1 000 par an.

Le cru 2009 a réservé une autre surprise : la croissance de 9,7 % des dépôts de marques, après une baisse de 0,6 % en 2008. « Le succès du statut d'autoentrepreneur y a contribué, car il faut déposer une marque pour avoir une existence commerciale », explique Benoît Battistelli. .

C. H, Les Echos, 18/02/2010

Dernières actualités