Les secteurs

GrandVision fusionne avec le néerlandais Pearle

12.07.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Le français GrandVision et le néerlandais Pearle se regroupent pour former le numéro deux mondial de l'optique.

La fusion est menée par la société d'investissement Hal, propriétaire de deux groupes lunetiers. La nouvelle entité va exploiter 4.000 magasins pour réaliser un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros.

En procédant à la fusion des deux réseaux d'opticiens dont il est propriétaire, à 99,8 % pour le français GrandVision et à 99,2 % pour le néerlandais Pearle, Hal va renforcer son rôle de challenger de l'italien Luxottica.

Présent dans une quarantaine de pays à travers 4.000 implantations (2.784 magasins Pearle et 1.298 GrandVision), le nouveau groupe, qui sera baptisé GrandVision, va employer quelque 18.500 salariés pour un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros. L'opération de fusion sera achevée mi-2011. Le siège de la nouvelle société sera basé aux Pays-Bas. Jusqu'à présent, GrandVision était une société de droit français et Pearle une société néerlandaise.

Peu disert sur les raisons de ce regroupement d'activités, le groupe Hal - dont la majorité du capital est aux mains de la famille néerlandaise Van der Vorm -évoque simplement « les économies d'échelle dont bénéficieront les opérations locales grâce à cette organisation internationale élargie ». En outre, le groupe originaire de Curaçao, dans les Antilles néerlandaises, estime dans un communiqué que « cette décision stratégique va ouvrir de nouvelles voies de développement aux deux groupes ». Aucune indication n'a, en revanche, été donnée sur le devenir des marques…

Des explications un peu courtes, donc, lorsqu'il apparaît que le lunetier italien Safilo, acquis en octobre 2009 par Hal, reste en dehors de ce mouvement de concentration.

Reste qu'en étant à la tête de cet empire dans l'optique, Hal est présent dans toutes les niches du secteur  : le segment moyen de gamme avec Pearle, le segment plus chic avec GrandVision et celui du luxe avec Safilo qui distribue les montures d'Armani, Balenciaga, Dior et Gucci.

Disposant de participations au capital de plusieurs sociétés néerlandaises de premier plan (Boskalis, Vopak) depuis de nombreuses années, Hal regarde de près la branche des lunettes depuis 1996, lors de son rachat de Pearle. Depuis, outre ses acquisitions de GrandVision et Safilo, le groupe d'investisseurs a lancé ses magasins Lensmaster en Russie en 2005 (74 implantations pour un chiffre d'affaires de 46 millions d'euros) et la marque Atasun en Turquie en 2007 (41 magasins, 13 millions d'euros de chiffre d'affaires).

La fusion en chiffres
· GrandVision  :
1.298 magasins, 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel, 7.400 collaborateurs.
Société de droit français.
Détenu à 99,8 % par Hal.
· Pearle  :
2.784 magasins, 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel, 11.100 collaborateurs.
Société de droit néerlandais.
Détenu à 99,2 % par Hal.

· Le nouveau groupe GrandVision
Plus de 4.000 points de vente, 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 18.500 salariés.
La société sera basée aux Pays-Bas.

DIDIER BURG, Les Echos, le 08.07.10

Dernières actualités