Les secteurs

Grande Distribution : Auchan se lance dans la bataille de la proximité à Paris

02.02.2011, source : Les Echos.fr

imprimer

Le groupe nordiste lance le 9 février à Paris un nouveau concept destiné aux commerçants indépendants désireux de rejoindre un grand groupe. Baptisé « A 2 Pas » il va entrer dans le jeu de la concurrence face aux Franprix et autres Carrefour City.

L'Autorité de la concurrence voit en partie ses voeux exaucés, avant même qu'elle ait rendu un avis sur le sujet. En confirmant vendredi une information de Lsa.fr, c'est-à-dire le lancement d'A 2 Pas, une nouvelle enseigne de supérettes destinée aux zones urbaines, le groupe Auchan s'est lancé à son tour dans la bataille de la proximité à Paris face aux Franprix, Monoprix, Carrefour City et autres. Il complète ainsi son réseau de supermarchés Simply Market déjà présent en ville.

La première unité de ce nouveau concept ouvrira le 9 février dans le quartier de Ménilmontant, à Paris, sur 550 mètres carrés et avec 5.500 références de produits. « Notre objectif est de 50 magasins d'ici à 2015, avec plusieurs implantations déjà programmées pour 2011, à Paris et en région parisienne », indique le communiqué du groupe nordiste.

A l'évidence, alors que la fréquentation des grands hypermarchés et des centres commerciaux périphériques diminue (- 6 % depuis 2007), les groupes de distribution ont fait des zones urbaines denses le lieu de leur croissance future. Des zones qui présentent l'avantage d'abriter, notamment à Paris, une clientèle au fort pouvoir d'achat.

Modernes, offrant des marques de distributeur et des premiers prix, les nouvelles supérettes rattachées aux grands groupes entendent supplanter les nombreux magasins indépendants parisiens. L'Autorité de la concurrence dénombre au total 19.400 points de vente à Paris pour un chiffre d'affaires de 7,2 milliards d'euros, soit 3,5 % du commerce alimentaire français, rien que pour les supérettes au plus de 400 mètres carrés. « Nous ne pouvons pas passer à côté d'un marché qui en Ile-de-France représente 10 millions de personnes », expliquait début janvier aux « Echos » Philippe Manzoni, le président d'ITM Alimentaire, lors du lancement du format Intermarché Express destiné lui aussi à la proximité et à Paris, où 5 points de vente ouvrirons dans la capitale dès 2010.


Souplesse et réactivité

Auchan, avec A 2 Pas, vise, comme Intermarché, le ralliement à ses couleurs des supérettes indépendantes. « Autour de la marque Auchan, A 2 Pas a tout pour séduire des commerçants indépendants adeptes de souplesse, de réactivité, de transparence. Elle conviendra aussi aux salariés du Groupe Auchan désireux de se mettre à leur compte », indique le groupe. Tout l'indique, l'avenir de la distribution se joue dans la proximité.

« Il y a vingt ans, les hypermarchés de périphérie offraient des prix inférieurs de 15 % à ceux des commerces de proximité de centre-ville. Aujourd'hui, l'écart n'est plus que de 5 %. Avec la hausse du prix de l'essence et la tendance écologique, sans compter la diminution de la taille des foyers avec la multiplication des familles monoparentales, le déplacement vers l'hyper se justifie moins », indique un haut dirigeant d'Intermarché. Il n'est apparemment pas le seul à l'avoir compris.

Dans son avis du 7 décembre sur les contrats d'affiliation, l'Autorité de la concurrence consacrait un paragraphe à la situation du commerce parisien et soulignait que « le groupe Casino y détient une part de marché en surface commerciale de plus de 60 %, tandis que son suivant immédiat, le groupe Carrefour, présente une part de marché inférieure à 20 % ». Aussitôt, la ville de Paris s'emparait du sujet et faisait voter par le conseil municipal une nouvelle saisine de l'institution de la rue de l'Echelle.

La réponse de Casino, qui contrôle les enseignes Casino, Leader Price et Franprix ainsi que 50 % de Monoprix, ne tardait pas. « Même additionnées, la part de marché de Casino et celle de Monoprix restent inférieures à 40 % » déclarait aux « Echos » Jean-Michel Duhamel président des enseignes Franprix et Leader Price.

Mais les faits sont têtus. Rien qu'en 2010, les réseaux de proximité de Casino ont enregistré une expansion soutenue avec 52 nouveaux Leader Price, 100 Franprix et 27 Monoprix, dont une bonne part à Paris. De son côté, Carrefour a poussé les feux du développement de son concept Carrefour City et s'apprête à ouvrir le 2 février dans le 5 e arrondissement de Paris un premier Carrefour Express, son nouveau concept d'« hyper-proximité ».

Philippe BERTRAND, Les Echos, 31/01/2011

Dernières actualités