Garde meubles: Homebox développe un concept de « box at home »

2017-12-23T14:21:00+02:00

23.12.2017, 


imprimer

La filiale du groupe Rousselet Homebox propose à ses clients parisiens ou sur la petite couronne de leur livrer des boîtes et de les archiver. Un concept qui existe déjà aux Etats-Unis.

Faciliter la vie des particuliers qui peuvent facilement se perdre dans leurs cartons. Tel est l’objectif des deux initiatives que développe Homebox, dans le trio de tête du marché français avec 93 sites dans les grandes métropoles et les villes de taille moyenne. La filiale du groupe Rousselet a imaginé une appli connectée dédiée à l’inventaire des objets. En prenant des photos de ses cartons, elle permet de retenir ce qu’ils contiennent, d’imprimer les étiquettes dotées d’un QR code et de conserver dans la mémoire de son téléphone où sont rangés les cartons contenant les vêtements du petit dernier.

Livraison à domicile

Côté services, la société, qui avait déjà créé son concept de remorques spécialisées « mobilbox », garées en bas de chez ses clients et dans lesquelles ils peuvent ranger leurs affaires, s’apprête à aller encore plus loin. « Nous proposons depuis peu "box at home", un service à la demande de boîtes livrées à domicile, que nos clients remplissent puis que nous allons chercher pour les entreposer en toute sécurité dans un de nos centres », explique David Varet, directeur général délégué de Homebox.

Le concept est disponible à Paris et dans la petite couronne ainsi que sur certaines communes des Yvelines et du Val d’Oise. Et de citer l’exemple des deux compagnies américaines, Clutter et Make Space, qui viennent respectivement de lever 64 et 34 millions de dollars avec la promesse de développer des services personnels pour leurs clients.


Certification en vue

Toujours dans cette perspective d’élargissement du marché, Homebox a commencé, en juillet dernier, à tester le stockage collaboratif. « 80 à 90 % de nos contacts viennent d’Internet. Le costockage est un nouveau segment de marché que nous ne pouvons ignorer. Les offres sont validées après échange avec le propriétaire avant de les mettre en ligne. Nous envisageons de proposer un service supplémentaire d’offres certifiées après une visite sur place », explique le patron. Sur le site d’ores et déjà, le bouton bleu stockage chez un particulier présente une série d’annonces avec photos. Homebox réalise 50 millions d’euros de chiffre d’affaires, en hausse de 12 %. Il a créé 8 nouveaux centres en 2017, dont le dernier à Marseille occupe 4 500 mètres carrés.

Julie CHAUVEAU, Les Echos, le 13/12/2017

Dernières actualités