Les secteurs

Franchise équipement jardin : Irrijardin étend son réseau

24.11.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Le distributeur de piscines, matériel d'arrosage et spas va ouvrir six magasins en 2011 et dix en 2012.

Le distributeur de piscines, de spas et de matériel d'arrosage Irrijardin, à Noé (Haute-Garonne), va étendre son réseau en ouvrant six magasins franchisés en 2011 à L'Isle-Jourdain (Gers), à Albi (Tarn), à Andernos (Gironde), à Dax (Landes), à Amiens (Somme) et en Essonne. Il s'est fixé l'objectif d'en ouvrir dix autres en 2012 dans toute la France.

L'enseigne, créée il y a vingt ans, est devenue le premier distributeur intégré (centrale d'achats et magasins) de piscines dans l'Hexagone avec 53 points de vente, dont 12 en propre et 41 en franchise. Elle est implantée essentiellement dans la moitié sud de la France, mais aussi en Ile-de-France, en Alsace et sur la côte atlantique. C'est une enseigne de distribution et de conseil de pose qui n'installe pas elle-même les piscines, hormis quelques accessoires.

Le marché français de la piscine a chuté de moitié entre 2007 et 2009 mais les ventes ont rebondi de 12 % en 2010 et Irrijardin a même progressé de 25 % durant l'exercice clos le 30 septembre 2010, à 39,5 millions d'euros. « Nous avons réorganisé l'entreprise pendant la crise en diminuant nos coûts, notamment en réintégrant la logistique que nous avions sous-traitée, explique le président-directeur général, Yves Allibert. Nous n'avons fermé que deux magasins franchisés et un en propre durant cette période, tout en ouvrant quatre points de vente en 2009 et trois en 2010. » Les piscines forment les deux tiers du chiffre d'affaires, le matériel d'arrosage 20 %, et le restant est réalisé par les spas et divers produits.

Pour alléger les stocks des magasins, la société mère livre directement une grande partie des piscines et des spas aux clients. Elle dispose d'un centre technique pour le service après-vente du matériel et le test des spas avant livraison et possède aussi sa propre marque, Irripool.

Nommé directeur général en 2002, Yves Allibert a constitué le réseau de franchise à partir de 2004 et a racheté la société en LBO en 2006 en prenant une part de 49,4 %, soutenu par des sociétés régionales de capital-risque (36 % ). La société mère, qui comprend le franchiseur, la centrale d'achats et douze magasins, a augmenté son chiffre d'affaires de 16 % en 2010, à 28,5 millions d'euros, avec un résultat positif. Elle emploie 135 salariés et l'enseigne compte en tout 260 personnes.

Laurent MARCAILLOU, Les Echos, 22/11/2010

Dernières actualités