Les secteurs

Flottes auto : la maintenance et l’assistance gérées par les loueurs

17.12.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Ces deux services sont majoritairement gérés par les loueurs, qui en font une priorité avec la gestion des pneumatiques, pour préserver la qualité des véhicules.

Selon la dernière étude du Syndicat national des loueurs de voitures en longue durée (SNLVLD) sur les comportements des clients de la LLD, la maintenance des véhicules et l’assistance en cas de problème technique sont les deux principaux services qu’intègrent une majorité de grandes entreprises dans leurs contrats avec les loueurs.

Avec un taux de pénétration de 93 %, la maintenance arrive en tête des services associés, suivie de l’assistance (82 % ) et de la gestion des pneumatiques (66 % ). « La priorité des loueurs est de faire passer la maintenance des véhicules et la gestion des pneus dans les contrats de location ­longue durée de flotte auprès des grandes entreprises dans le but de contrôler et de préserver la qualité des véhicules et leur valeur résiduelle, qui constitue leur véritable profit », explique Robert Maubé, expert-conseil en gestion de flottes automobiles. Mais, selon ce dernier, « les entreprises ont de plus en plus tendance à faire appel aux réseaux spécialisés indépendants de fourniture de pneus, ce qui explique un certain recul de ce service dans les contrats de LLD ».

Offre packagée pour les PME

Selon l’étude du SNLVLD, plus de la moitié des entreprises (57 % ) acceptent la gestion par les loueurs du véhicule de remplacement en cas d’accident d’un collaborateur, ainsi que l’assurance de la perte financière (53 % ), qui ­consiste au remboursement par l’assureur du montant de la différence entre le prix du véhicule neuf et son prix résiduel. Mais moins de la moitié des grands comptes (43 % ) confient aux loueurs la gestion de la carte carburant. Quant à l’assurance classique des véhicules (37 % ) et à la gestion des conducteurs (31 % ), seulement un tiers des entreprises externalisent ces services aux loueurs.

Pour les PME, la donne est en revanche différente. Les loueurs, qui se considèrent comme « des intégrateurs de services », parviennent à leur imposer en général une offre packagée comprenant la plupart des services traditionnels dans les contrats de location. « Pour de petits volumes de véhicules, les PME préfèrent se concentrer sur leur cœur de métier et externaliser aux loueurs la gestion “full services” de leur parc », souligne Robert Maubé.

Bruno MOULY, Les Echos, 12/12/2012

Dernières actualités