Les secteurs

Fauchon accroît son effort de développement dans les pays émergents

14.10.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

La société d'épicerie de luxe a amorcé la déclinaison de son concept « Le bar à caviars » avec des ouvertures à Singapour et Kua Lumpur. Si l'Asie demeure sa zone d'expansion prioritaire, le Moyen-Orient y participe aussi, comme en témoigne sa nouvelle boutique de Dubaï. Fauchon rêve aussi du Brésil et du Mexique.


Avec déjà 75 % de ses ventes sous enseigne réalisées hors de France, Fauchon a décidé d'amplifier encore son développement à l'étranger. La célèbre société parisienne d'épicerie de luxe, dont 350 des 450 points de vente (boutiques et « corners ») se situent à l'extérieur de nos frontières, entend « consolider » ses positions en Asie, au Moyen-Orient et en Europe, et « ouvrir des marchés émergents », indique son nouveau directeur commercial, Olivier Morel. L'arrivée au cours du premier semestre de cet ex-Danone, qui a beaucoup oeuvré en Amérique latine pour le compte du groupe alimentaire, témoigne d'ailleurs de cette volonté d'amplification, l'international étant ces dernières années directement géré par la direction générale de Fauchon. « L'idée est d'accélérer en capitalisant sur ce qui a été fait », résume-t-il.


En Asie, qui représente 66 % de ses ventes - le Japon en générant 56 % à lui seul -, l'entreprise s'est dotée d'un nouvel axe d'expansion avec la déclinaison de son concept de « bar à caviars ». Créé au sein de son espace traiteur de la place de la Madeleine, à Paris, et basé sur une offre de caviars et de saumons, il vient ainsi de faire l'objet d'une première ouverture à l'aéroport de Singapour. Une deuxième est programmée pour début novembre, à l'aéroport de Kuala Lumpur. Ces belles « vitrines » relèvent d'un accord avec un même partenaire. Egalement implanté à Hong Kong et en Corée du Sud, Fauchon a aussi vocation à prendre pied à Taiwan, en Chine et en Inde, déclare Olivier Morel. Il évoque l'impantation de « flagships » (établissements porte-drapeaux) à Pékin, Shanghai, Bombay et New Delhi.


L'enseigne cible le Brésil

Mais l'Asie ne concentre pas tous les efforts de l'enseigne. Celle-ci entend également se développer au Moyen-Orient. Elle s'est ainsi renforcée dans la zone avec la récente ouverture d'un deuxième point de vente à Dubaï, dans le mégacomplexe Mall of Emirates. Les ventes de sa première unité ont enregistré une hausse de 30 % depuis le début de l'exercice 2010-2011 (le 1er avril).


Enfin, Fauchon regarde du côté de l'Amérique latine, avec pour pays cibles le Brésil - dont les ressortissants figurent « dans le Top 5 des visiteurs de nos boutiques de la place de la Madeleine », souligne le directeur commercial -et le Mexique.

CHRISTOPHE PALIERSE, Les Echos, 12.10.2010

Dernières actualités