Les secteurs
Electroménager : Boulanger rachète les magasins Saturn

Electroménager : Boulanger rachète les magasins Saturn

08.07.2011, source : Les Echos.fr

imprimer

HTM Group, filiale de l'Association familiale Mulliez (AFM) spécialisée dans l'électrodomestique, a conclu fin juin le rachat des magasins français de l'allemand Saturn. Il prévoit de les ramener à l'équilibre en 2014.


HTM Group, la société holding filiale (à 94 % ) de l'Association familiale Mulliez et détenant douze sociétés spécialisées dans la vente de produits et services dans l'électrodomestique, a annoncé, mardi, avoir conclu le 30 juin dernier l'acquisition auprès du groupe allemand Media Saturn de ses 35 magasins en France. L'opération, signée le 18 décembre 2010, avait obtenu le feu vert de l'Autorité de la concurrence le 10 juin, sous réserve de l'engagement à céder cinq points de vente Saturn, de renoncer à en ouvrir un et de vendre un magasin Boulanger.


Lors d'une conférence de presse (exercice auquel il se livre de façon rarissime), Francis Cordelette, le directeur général de HTM Group, s'est félicité de voir qu' « avec Saturn, Boulanger va changer de catégorie. Nous étions deux moyens, nous devenons un grand, avec 130 magasins et une plus grande couverture géographique ». L'acquisition, dont le montant n'a pas été dévoilé (Saturn France était en pertes), a été financée sur les fonds propres de HTM Group, avec un « club deal », constitué par la Société Générale, avec CIC et BNP Paribas, pour couvrir une partie des besoins en fonds de roulement des magasins rachetés et le programme d'investissement pour leur rénovation (six d'entre eux seront totalement refaits moyennant 2 millions d'euros chacun, les autres se contentant du changement d'enseigne, soit environ 350 000 euros par magasin).


Le nouvel ensemble pèse un peu moins de 2 milliards d'euros et détient environ 9 % de part de marché, sachant que ce marché de l'électrodomestique (produits électroménagers, TV - hi-fi - vidéo, informatique) atteint en France les 22 milliards d'euros, selon l'institut d'étude GfK.


Un retour à l'équilibre prévu

Expliquant l'échec de l'enseigne du géant allemand du secteur, Media Saturn, filiale du groupe Metro, dans l'Hexagone par l'absence d'un site Internet marchand, une structure de l'offre déséquilibrée (12 % du chiffre d'affaires dans l'électroménager, plus rentable, contre 30 % chez Boulanger) et une organisation trop décentralisée, les dirigeants de HTM Group estiment le retour à l'équilibre de Cap Boulanger (le nom de l'entité où sont logés les ex-Saturn) en 2014, année où cette nouvelle société fusionnera avec Boulanger. Par ailleurs, dès l'an prochain, les plus de 2.000 salariés de ces magasins pourront souscrire au fonds HTM Invest, qui détient 6 % du capital de HTM Group.


Dans un marché difficile, en baisse de 1,2 % sur les quatre premiers mois de l'année, Boulanger est « légèrement positif » et table sur l'année sur une croissance à périmètre constant d'un « petit 3 % ».


Antoine BOUDET, Les Echos, le 06.07.2011

Dernières actualités