Les secteurs

Distribution : Wal-Mart se lance à l'assaut du continent africain

30.09.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Le géant américain a annoncé hier son intention de lancer une offre de 4,6 milliards de dollars sur le numéro trois sud-africain, Massmart.

C'est un signal fort. La confirmation que le potentiel de croissance de l'Afrique commence à être pris au sérieux par les grands groupes occidentaux. Face à l'atonie persistante de la consommation américaine, Wal-Mart a annoncé, hier, son intention de lancer une offre de 4,6 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) sur le distributeur sud-africain Massmart, présent dans 13 pays du continent noir. A 148 rands l'action (21,10 dollars), l'offre représente une prime de 9,8 % par rapport au dernier cours de clôture de Massmart. En cas de succès, l'opération représentera la plus importante acquisition à l'étranger de Wal-Mart depuis sa reprise du distributeur britannique Asda pour 11 milliards de dollars en 1999.

« La mission de Wal-Mart est de permettre aux consommateurs d'économiser de l'argent pour vivre plus convenablement. Nous pensons que cette acquisition est une formidable opportunité pour les peuples du continent africain, où Massmart opère aujourd'hui », a lancé le PDG de Wal-Mart International, Doug McMillon. Derrière ce message quasi messianique, il y a aussi la volonté du géant américain de Bentonville, Arkansas, de compenser le ralentissement de la consommation sur le marché américain, où ses ventes sont en recul pour le cinquième trimestre consécutif. Selon les dernières prévisions du Fonds monétaire international (FMI), l'économie sud-africaine devrait rebondir de 3,2 % cette année (3,6 % en 2011), contre un recul du PIB de 1,8 % en 2009.

« Outre ses tendances démographiques favorables, l'Afrique du Sud offre une plate-forme de croissance et de développement dans les autres pays d'Afrique », souligne le vice-président exécutif de Wal-Mart, Andy Bond. Propriétaire de quelque 265 supermarchés en Afrique du Sud, Massmart contrôle également quelque 24 magasins dans douze autres pays d'Afrique, notamment au Botswana, Zimbabwe, Tanzanie, Niger et Ghana.

Au cours des dernières années, les grandes chaînes de supermarchés sud-africaines ont connu une expansion spectaculaire en Afrique subsaharienne. Massmart est le troisième distributeur de produits de grande consommation en Afrique du Sud, derrière Shoprite et Pick n Pay. Certains analystes jugent, toutefois, la valorisation élevée : à 21,10 dollars par action, le prix représente un multiple de 26,3 fois les résultats annuels par action. L'offre non contraignante de Wal-Mart ouvre une période de négociations exclusives entre les deux groupes, sans garantie de succès. Parmi les autres cibles potentielles dans ce secteur de la distribution alimentaire en Afrique, on cite également les chaînes ShopRite Checkers et Woolworths.

Déjà présent dans 15 pays étrangers, le géant américain Wal-Mart mise aussi sur la Chine, le Brésil et le Mexique pour compenser l'érosion de ses marges sur son marché de base. Mais son internationalisation n'a pas toujours été couronnée de succès, notamment en Allemagne, où le distributeur américain a essuyé des pertes significatives.

Pierre DE GASQUET, Les Echos, 28.09.10

Dernières actualités