Les secteurs

Distribution : Metro se retire du marché britannique

31.05.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Booker va racheter la filiale britannique d'hypermarchés de gros de l’allemand Metro. Ce dernier continue de se désengager des marchés qu’il ne juge pas assez porteur.

Le géant allemand de la distribution Metro continue sa restructuration à marche forcée et son désengagement des marchés qu’il ne juge plus assez porteur. Cette fois-ci c’est le marché britannique qui fait les frais de cette stratégie. Metro vient en effet d’y céder ses hypermarchés de gros Makro au Royaume-Uni au groupe britannique Booker. Avec la cession de Makro UK Metro se retire ainsi du marché britannique où sa filiale de magasins d’électronique Media-Saturn, son autre grande division très forte à l’international, n’est pas implantée.

Le cession a été réalisée pour un montant total de 140 millions de livres ( environ 175 millions d’euros) dont la plus grande partie payée en actions. Au terme de l’opération, qui doit encore recevoir l’aval des actionnaires de Booker, le groupe allemand sera actionnaire à hauteur d’environ 9% de l’acheteur, et ce pour un minimum d’un an.

Makro UK a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 766 millions de livres (960 millions d’euros) et emploie 3.000 personnes. Mais le marasme de l’économie britannique et l’envolée du chômage outre-Manche pénalise l’activité depuis plusieurs années. En 2010 et en 2011, Makro UK a ainsi été déficitaire au niveau de l’exploitation, selon des chiffres publiés par Booker dans un communiqué boursier séparé.


Développer des synergies

Makro UK, comme les autres hypermarchés de la division Metro Cash&Carry présente dans 30 pays, est spécialisé dans le commerce de gros à destination des petites et moyennes entreprises, tandis que Booker s’adresse plutôt à la clientèle des commerces et de la gastronomie. Booker voit donc dans cette opération des opportunités de synergies mais prévient toutefois dans son communiqué que l’opération aura un effet de dilution sur ses bénéfices pour l’exercice en cours, clos fin mars 2013.

A la Bourse de Francfort, l’annonce de la cession de Makro UK a permis à l’action Metro d’échapper au marasme ambiant en début de séance mercredi : elle affichait un petit gain de 0,71% à 22,77 euros juste après l’ouverture, sur un indice Dax en recul (-0,68% ).

Outre Cash&Carry et Media-Saturn, Metro opère les supermarchés Real en Allemagne et en Europe de l’est et centrale, et les grands magasins Kaufhof (en Allemagne et en Belgique) qu’il essaie de vendre depuis maintenant plusieurs mois.


Claude FOUQUET, Les Echos, le 30/05/2012

Dernières actualités