Distribution : l'Etat veut l’avis de l’Autorité de la concurrence sur les super-centrales

29.10.2014, source : Les Echos.fr

imprimer

Les alliances de Système U et d’Auchan, ainsi que d’Intermarché et de Casino sont concernées.

Première conséquence de la réunion qui rassemblait ce matin à Paris les ministres de l’Economie, de l’Agriculture et du Commerce ainsi que les représentants des distributeurs et des industriels de l’agro-alimentaire : le gouvernement va « demander un avis à l’Autorité de la concurrence » concernant les récents regroupements de centrales d’achats dans la grande distribution « pour que l’esprit de transparence règne », a annoncé jeudi 23 octobre le ministre de l’Economie Emmanuel Macron. Une façon de donner des gages aux industriels qui craignent une plus grande pression sur les prix lors des négociations commerciales 2015 qui vont s’engager le mois prochain.

Ces dernières semaines, Système U et Auchan se sont alliés au sein d’Eurochan, la centrale d’Auchan. Puis, cela a été le tour d’Intermarché et de Casino. A chaque fois, les enseignes ont annoncé que ces « super-centrales » n’ont été conçues que pour traiter les marques nationales et internationales. Dans les deux cas, les protagonistes ont pris soin de ne pas atteindre le seuil au-delà duquel les autorités en charge de la Concurrence sont censés exercer un contrôle...

Philippe BERTRAND, Les Echos, le 23/10/2014

Dernières actualités