Les secteurs

Distribution : Carrefour s'engage à vendre le fioul domestique à prix coûtant pendant trois mois

07.09.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Après les groupes d’indépendants Leclerc, Intermarché et Système U qui ont accompagné l’effort du gouvernement sur la baisse des prix des carburants fin août en annonçant les vendre à prix coûtants, Carrefour prend les devants pour le fioul domestique.

Et si Carrefour reprenait son quart d’heure d’avance ? Celui qui faisait de l’inventeur des hypermarchés en France le leader de la grande distribution dans l’Hexagone. Alors que fin août, Leclerc était le premier à annoncer la baisse des prix de l’essence dans ses stations-services et la vente à prix coûtant, suivi par Intermarché et les magasins U, cette fois l’enseigne du numéro deux mondial de la distribution prend de court Leclerc.

Elle annonce ce jeudi dans un communiqué qu’elle s’engage « à vendre le fioul à prix coûtant dès le 7 septembre, pendant trois mois ». Une bonne nouvelle pour les clients de Carrefour qui s’apprêtent, comme beaucoup d’autres, à remplir leurs cuves pour affronter les mois d’hiver. Selon le distributeur, « cette initiative va permettre aux consommateurs d’économiser de 55 à 70 euros par foyer et par an » en se basant sur une consommation annuelle moyenne de 1.200 à 1.500 litres.

Il y a une semaine tout juste, le 31 août, son nouveau patron, Georges Plassat affirmait vouloir remettre le commerce au coeur du projet d’entreprise de Carrefour, en décidant de revoir la stratégie de l’enseigne de fond en comble.

Reste à savoir maintenant si Leclerc va suivre... et les pétroliers ! Car, seul bémol, Carrefour et Leclerc, les seules enseignes de la grande distribution à être restées sur ce marché, ne représentent qu’à peine 6 % des ventes de fuel domestique en France.


Antoine BOUDET, Les Echos, le 06/09/2012

Dernières actualités