Les secteurs

Distribution : Carrefour perd à nouveau des parts de marché en France

17.04.2011, source : Les Echos.fr

imprimer

Le numéro deux mondial de la distribution est en recul sur son marché domestique, après quatre trimestres de hausse. Globalement les ventes progressent de 1,8 %.


Les clignotants sont repassés au rouge chez Carrefour en France. Après avoir aligné quatre trimestres consécutifs de gain de parts de marché en 2010, selon l'institut Nielsen, le premier distributeur français a annoncé jeudi, à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2011, avoir perdu 0,5 point de part de marché sur la période. Un chiffre en ligne avec celui de la dernière étude de la société Kantar Worldpanel, à laquelle « Les Echos » ont eu accès. Selon cet autre panéliste faisant autorité dans la grande distribution, les enseignes du groupe auraient en effet perdu 0,6 point de part de marché en cumul au premier trimestre 2011 par rapport à la même période de l'année précédente, à 24,7 %, tandis que Leclerc a gagné 0,7 point, Auchan et Casino respectivement 0,4 point. Ceci expliquant peut-être cela, le site spécialisé « Tribune Grande Conso » révélait récemment qu'au mois de mars « les prix de Carrefour et Carrefour Market ont nettement progressé », selon un panel distributeur.


Recul des tickets de caisse de 2,5 % 

Le groupe indique dans son communiqué que, dans ses hypermarchés français, le nombre de tickets de caisse a reculé de 2,5 % (- 1,1 % hors effet calendaire) sur les trois premiers mois de l'année, tandis que le montant moyen du panier s'inscrit en retrait de 0,5 %. Dans ses supermarchés intégrés, les ventes ont baissé de 0,8 % en comparable, « avec une légère baisse des débits et un panier moyen globalement stable ». Le changement d'enseigne des magasins Champion en Carrefour Market n'a, semble-t-il, pas produit tout l'effet espéré. Le nouveau concept Carrefour Planet, qui porte pour l'instant sur six hypermarchés, n'a permis de doper les ventes que de 6,6 %, malgré des rénovations de grande ampleur.


Globalement, les ventes de Carrefour en France ont progressé de + 1,8 % (Casino a annoncé + 2,1 % il y a quelques jours), à 9,3 milliards d'euros, mais hors essence elles ont reculé de 0,9 % (- 0,5 % chez Casino). En Europe de l'Ouest, le trimestre aura été « difficile », reconnaît Carrefour, avec un chiffre d'affaires en baisse de 4,7 %, à 4,7 milliards. Seuls, finalement, les « marchés de croissance » (8,2 milliards, + 12,2 % ) et la filiale de maxidiscompte Dia (2,5 milliards, + 3,7 % ), dont il va se séparer, permettent à Carrefour de sortir un chiffre d'affaires total en hausse de 3,9 %, à 24,7 milliards.


Sans s'exprimer sur son objectif de croissance des ventes et du résultat opérationnel en 2011, Lars Olofsson, le directeur général du groupe, a indiqué que le groupe était « en bonne voie ».


Antoine BOUDET, Les Echos, le 15.04.2011

 

Dernières actualités