Les secteurs

Distribution : Carrefour muscle son pôle immobilier

19.11.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Grâce à ses réserves foncières, le pôle immobilier de Carrefour décline à travers le monde des galeries commerciales dotées d’un hypermarché « locomotive ».

Le 13 novembre, l’enseigne Carrefour a ouvert L’Escapade à La Chapelle-Saint-Lu, un centre de 32.000 mètres carrés, près de Troyes. Deux jours plus tard, ouvrait Ploiesti Shopping City sur 31.000 mètres carrés, près de Bucarest, en Roumanie. Ces événements illustrent le rythme des créations de sites menées par Carrefour en France et à l’étranger. Le groupe s’est mis, il y a quelques mois, en ordre de bataille. En mai dernier était créé un pôle immobilier regroupant les activités de Carrefour Property en France, en Espagne et en Italie et de Carrefour Immobilier international. « L’immobilier vient en appui de notre coeur de métier. Au sein de cette nouvelle entité où les compétences immobilières sont mutualisées, nous participons au développement en France et dans le monde. Nous ouvrons de nouveaux hypermarchés et modernisons les implantations existantes », indique Francis Mauger, directeur exécutif développement et immobilier groupe. Le pôle cherche des terrains bien placés en France et à l’étranger pour ouvrir des hypermarchés. Il développe en parallèle et à proximité des « retails parks ». « Nous créons une offre commerciale structurée en lien avec la ville », ajoute Francis Mauger. Les « vieux » actifs composés d’un hypermarché doté d’une galerie commerciale sont progressivement convertis en centres commerciaux nouvelle génération. La gestion immobilière du parc consiste à rénover et agrandir les implantations existantes. En France, cela représente près de 50 sites à lifter sur les 250 existants.

Des partenariats pour les projets mixtes

A l’étranger, les projets sont nombreux. En septembre 2013, l’hypermarché de Maltepe en Turquie verra sa surface tripler avec un « shopping mall » modernisé et 136 nouvelles boutiques. Carrefour puise dans ses réserves foncières pour monter des opérations d’envergure. A São Paulo, au Brésil, le groupe va transférer son magasin, ouvert depuis une vingtaine d’années, sur des terrains voisins lui appartenant. Cet aménagement permettra d’accroître la surface de son hypermarché et de céder 200.000 mètres carrés de droits à construire. Un appel d’offres international vient d’être lancé. « Lorsque les projets sont mixtes, c’est-à-dire qu’ils incluent en plus du commerce, du tertiaire et des habitations, nous cherchons des partenaires spécialisés et ne gardons pas ces actifs en portefeuille », précise Francis Mauger.

Laurence BOCCARA, Les Echos, 15/11/2012

Dernières actualités