Les secteurs

Distribution : Carrefour en forte baisse en Chine en début d'année

18.04.2012, source : Les Echos.fr

imprimer

Dix jours après l’arrivée de Georges Plassat à la direction générale, le chiffre d’affaires de Carrefour pour le premier trimestre 2012, publié hier, confirme l’ampleur de la tâche du nouvel arrivant. Suivant la tendance enregistrée lors du dernier trimestre 2011, hormis l’Amérique du Sud, tous les indicateurs restent au rouge. Ils passent même au rouge vif en Chine.

Globalement, les ventes du deuxième groupe de distribution au monde progressent de 1,5 %, à 22,5 milliards d’euros, mais la hausse tombe à 0,9 % hors essence. En France, à nombre de magasins comparables (Carrefour a déconsolidé Coop Atlantique passé chez Système U), les ventes baissent de 0,3 %, malgré les bonnes performances des supermarchés (+ 1,8 % ) et, surtout, des points de vente de proximité (+ 9,8 %, toujours en comparable). Une fois encore, tout est bouleversé par la déconfiture des hypermarchés qui sont à - 3,1 % avec encore une chute de 10 % des ventes non alimentaires.

Même phénomène en Espagne (- 3,8 % au global) et dans l’ensemble de l’Europe (- 2,7 % hors essence) avec un grand creux en Grèce où le chiffre d’affaires à magasins comparables a chuté de 16 %.

Si l’Amérique latine continue de tirer le groupe avec des taux de progression qui demeurent très forts (+ 8,6 % pour l’ensemble de la zone, + 7,8 % pour le Brésil et + 18,3 % pour l’Argentine), l’Asie déçoit. L’Indonésie est bien à + 4,3 % en comparable, mais la Chine plonge de nouveau avec des ventes en baisse de 6,9 %  à parc constant. Problème calendaire et de météo, expliquent les responsables du groupe. Une chose est sûre, la Chine n’est plus pour Carrefour un marché de croissance.


Philippe BERTRAND, Les Echos, le 13/04/2012

Dernières actualités