Les secteurs

Distribution : Auchan ouvre un hyper antigaspillage

24.09.2010, source : Les Echos.fr

imprimer

Les temples de la consommation s'orientent vers la frugalité. Auchan vient d'ouvrir un nouvel hypermarché basse consommation à Montauban (Tarn-et-Garonne) qui devrait décrocher la certification internationale Breeam. « Après celui de Blois l'an dernier, ce magasin devient la référence de notre réseau », assure Dominique Forgues, directeur technique d'Auchan Immochan. Le projet en lui-même n'est pas particulièrement sobre : il remplace, en plus grand, l'ancien bâtiment voisin, qui sera bientôt détruit. Mais Auchan affirme avoir appliqué de nombreux principes de la construction verte. Le magasin promet une consommation 45 % moins forte que celle du précédent, soit 325 kWh/m 2, à comparer avec des hypers dépassant les 600 kWh/m 2.

L'éclairage, qui absorbe habituellement un quart de l'énergie, est ici largement naturel grâce à une originale toiture à redents (en dents de scie), vitrée vers le nord, qui protège les aliments contre les UV et la chaleur. « Cette lumière tamisée viole notre habitude d'éclairer surtout les produits, mais les consommateurs apprécient l'impression de ne plus être dans une boîte », justifie Dominique Forgues. Les pentes sud des redents seront complétées par des panneaux solaires.


Isolation et récupération

L'isolation du bâtiment, conjuguée à la récupération de la chaleur des producteurs du froid alimentaire, permet de se passer de chaufferie et de climatisation. Autre mesure simple mais très efficace (- 35 % d'énergie), les meubles de distribution des surgelés sont désormais fermés par des portes. Auchan, comme ses concurrents, cherche à appliquer cette politique aux produits frais, mais aucun meuble ne pourrait encore supporter les fréquences d'ouverture des rayons yaourts, etc.

Plusieurs dispositifs, comme des urinoirs sans eau, réduisent de 20 % la consommation d'eau. Autre coquetterie environnementale, la plupart des produits bio apparaîtront en entrée de magasin. Sur 45 millions d'euros de travaux, le surinvestissement « vert » compte pour 7 % et prévoit un point mort dans moins de sept ans. Auchan, qui ouvre 2 nouveaux hypers par an, promet de faire mieux la prochaine fois.

Matthieu QUIRET, Les Echos, le 22.09.10

Dernières actualités