Les secteurs

Décoration : Castorama affirme son positionnement de « facilitateur » du bricolage

01.06.2011, source : Les Echos.fr

imprimer

Le spécialiste du « do it yourself » inaugure aujourd'hui à Villabé, en banlieue parisienne, un nouveau concept de magasin accentuant l'accent mis sur la disponibilité des produits et la pédagogie à l'égard des clients.


Castorama inaugure aujourd'hui à Villabé, en région parisienne, son dernier concept de magasin. Sur une surface de vente de 12 500 m², le point de vente issu du transfert de l'unité de Corbeil met en avant les deux orientation commerciales de l'enseigne propriété de l'anglais Kingfisher : l'exposition de produits « 100 % disponibles » et le développement d'actions pédagogiques censées faciliter les travaux effectués par les clients.


« Au fil du temps, nous avions développé plusieurs modes de vente différents. Il y avait les produits immédiatement disponibles, ceux qu'il fallait commander et venir chercher en magasin, d'autres qui étaient livrés, etc. Cela engendrait parfois des doublons en matière de stocks. Le fait que désormais tout soit clairement disponible en stock constitue une promesse rassurante pour le client », explique Guy Colleau, directeur général de Castorama France, en charge depuis 2006 de la « revitalisation » du réseau.


Le facteur temps

Rassurer le bricoleur - qui est de plus en plus une bricoleuse - c'est aussi le but de l'extension de l'opération baptisée « Lancez-vous ». Au guide pratique déjà édité et aux stages de formation payants, s'ajoutent à Villabé des espaces de tests et d'apprentissage gratuits d'accès. Installer une prise électrique, poser du carrelage : on peut essayer sur place en entrant spontanément dans l'un des cinq ateliers en cours.


« Nous avons compris que le temps était le facteur critique du bricolage. C'est pourquoi nous développons et sélectionnons des produits plus faciles d'usage. Avec ces espaces ont peut apprendre en cinq minutes avec un coach des choses qui permettent de passer de l'intention de bricolage à l'acte », explique le dirigeant.


Dans cet esprit, Castorama a ajouté un tiret jaune devant son logo. Le but : « Marquer que nous sommes un trait d'union entre les consommateurs et leurs projets. »


Un deuxième test de ce nouveau concept sera mené à partir de septembre dans la banlieue de Bordeaux.


En 2010, Castorama France a vu son chiffre d'affaires progresser de 3,8 % en comparable, à 2,3 milliards de livres, contre 1,4 % pour le marché. Le réseau a déjà opéré la rénovation de 65 % environ de son parc de 102 points de vente.


Philippe BERTRAND, Les Echos, 31.05.2011

Dernières actualités